Journal d'une coach confinéeSportifs, même chez vous, pensez à récupérer !

claire pola
Notre coach de Limoges, Claire Pola, continue de nous faire partager ses journées, entre séances de sport, tutos et cours en live pour ses fidèles sportifs et sportives connectés, mais aussi moments de pauses bienfaitrices, quand le corps recharge ses batteries. Mais à quoi ressemble une de ces journées dans la vie d'une coach ?

Publié le 05 mai 2020 à 11h30, mis à jour le 12 mai 2020 à 18h08

En cette période de confinement où beaucoup tentent de rester actifs,  on peut avoir tendance à en faire plus que d’ordinaire, pour se changer les idées, pour occuper le temps ou encore pour se sentir bien. Tout simplement. 

On peut alors vite oublier un élément important de la routine sportive : la récupération ou « récup' » dans notre jargon. 

Pourtant, elle est primordiale pour assimiler les séances exécutées, réparer les muscles, diminuer le stress généré par l’entraînement et pouvoir repartir de plus belle !

Pas de séances intensives en période de récup’

claire pola

Toute l’année, je me réserve une journée complète par semaine consacrée à la récupération. Je vous partage la dernière…

Cette semaine, j’ai commencé ma journée vers 8h par un bon petit-déjeuner, j’ai trainé, pris un deuxième café …

Puis, je me suis fait un soin du visage pour redonner un peu d’éclat à mon visage. En milieu de matinée, je me suis étirée grâce à mes cours à distance de gym douce.

Et oui, car étant coach sportive, je dois essayer de gérer mon planning de façon à ne pas avoir de séances intensives pendant mes journées de récupération.

79731EAA-52CA-4516-B732-5D9C8C419DC7gimp

Vers midi, direction la cuisine pour préparer le déjeuner à base de courgettes et poivrons grillés, de riz basmati et de filet de limande. Light mais équilibré.

L’après-midi, j’ai préparé mes séances de coaching de la semaine.

Plus tard dans la journée, j’ai de nouveau pris du temps pour moi et me suis fait les ongles, un bain de pieds.

Love story ou la vie en rose bonbon

Ensuite, j’ai entamé la lecture du nouveau livre de Karine Pancol, Bed Bug, une vraie love story.

Jugez plutôt : Rose est une jeune biologiste. Elle fait des recherches entre Paris et New York sur une luciole qui semble prometteuse pour la recherche médicale.

Si elle maîtrise parfaitement l’alchimie sexuelle des insectes et leur reproduction, elle est désemparée face à Léo quand elle en tombe amoureuse…

Tout ce dont j’avais besoin pour voir la vie en rose bonbon ! 

bed bug

Vers 19h, place au plateau-repas. Je me suis mise aux fourneaux, la préparation du repas c’est important, ça rythme la journée et ça permet de donner au corps ce dont il besoin, en fonction de la dose d’exercices effectués. Là aussi, c’est léger, repos oblige !

Au menu : quinoa, dés de tofu, préalablement marinés dans de la sauce soja et des herbes et carottes cuites.

Après le dîner, direction le canapé ! Un bon polar pour une soirée ciné tranquille, et extinction des feux vers 22h30.

Car le sommeil est également très important pour la récupération musculaire et cérébrale. Le sommeil permet de recharger ses batteries pour repartir à l’assaut d’une nouvelle journée qui, celle-ci, sera active !

À très vite et, en attendant, portez-vous bien et bougez, sans oublier de récupérer ! 

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Il était une fois le marathon… féminin

Il était une fois le marathon… féminin

En octobre dernier, à Chicago, la Kényane Brigid Kosgei pulvérisait le record du monde de marathon détenu depuis dix-huit ans par Paula Radcliffe. Avec un temps de 2 h 14 min 04 sec, elle enlevait 1 min et 21 sec au record de la Britannique. Mais pour que ces championnes puissent gagner à grandes foulées, il a fallu que d’autres filles intrépides battent le pavé. Histoire express d’une course longue distance conjuguée au féminin.

Lire plus »
Mathilde Gros

Mathilde Gros : « Je veux tout, tout de suite, alors je fonce ! »

Une étoile de la piste. À 21 ans, la coureuse cycliste, multi-médaillée en France et à l’international, est aussi précoce qu’impressionnante. Passionnée, la gagne au corps, Mathilde Gros est une pistarde qui a la vitesse dans le sang. Ses résultats décevants aux derniers Mondiaux digérés, la voilà décidée à s’imposer aux JO de Tokyo, l’an prochain. Rencontre avec une atypique intrépide.

Lire plus »
sport sedentarite

Les Françaises, encore trop sédentaires

Dans leur agenda hebdomadaire, moins de la moitié des Françaises n’ont pas encore pris pour habitude de noter une séance de sport par semaine. Les études sont là pour rappeler que la sédentarité est toujours un problème de santé publique en France.

Lire plus »
Corse coach vocab

Une Corse ? Cékoiça ?

Ça a un peu à voir avec l’île de Beauté, mais davantage encore avec le plongeon. Mais aucun lien avec l’univers de la natation. Alors, c’est quoi ? Une technique de défense en volley-ball ! Les joueurs, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Suite de notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »
Chloé Trespeuch : « J’ai grandi dans l’idée que quand on a un objectif, il faut se battre pour aller le chercher. »

Chloé Trespeuch : « J’ai grandi avec l’idée que, quand on a un objectif, il faut se battre pour aller le chercher. »

À Pékin, en février, elle décrochait une deuxième médaille olympique, l’argent, huit ans après le bronze qu’elle raflait, à 19 ans, à Sotchi. Dans le podcast « Extraterrien », signé Barthélémy Fendt, la snowboardeuse Chloé Trespeuch slalome entre des sujets aussi divers que son goût du défi et de l’adrénaline, sa sensibilité écologique, son régime végétarien ou encore sa préparation mentale. Conversation sans chichi avec une championne.

Lire plus »
Eugénie Le Sommer

Dans les petits secrets des joueuses de l’OL

Cinquante ans. Voilà pile un demi-siècle que la pratique du foot par les filles a été reconnue officiellement par la fédé française. Parfaite occasion pour s’inviter sur le terrain d’une des meilleures équipes féminines au monde, celle de l’OL, star d’un documentaire qui tire en pleine lucarne !

Lire plus »
Summer body

Je suis gourmande et je veux un summer body, je fais comment ?

Le summer body…tout un programme ! Mais y a-t-il un seul body ? Celui dicté par les normes commerciales et sociétales ? Ou celui qu’on souhaite à son image ? Bref, ici, le summer body, c’est celui qui se montre sans complexe sur la plage. Et pour ça, la plupart du temps, on essaye de le délester de quelques kilos. Alors, ok, essayons de répondre, une fois pour toutes, à cette interrogation qui vise à faire du corps et de la gourmandise des ennemis. La réponse de notre coach, Nathalie Servais*.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner