Journal d'une coach confinéeSportifs, même chez vous, pensez à récupérer !

claire pola
Notre coach de Limoges, Claire Pola, continue de nous faire partager ses journées, entre séances de sport, tutos et cours en live pour ses fidèles sportifs et sportives connectés, mais aussi moments de pauses bienfaitrices, quand le corps recharge ses batteries. Mais à quoi ressemble une de ces journées dans la vie d'une coach ?

Publié le 05 mai 2020 à 11h30, mis à jour le 12 mai 2020 à 18h08

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

En cette période de confinement où beaucoup tentent de rester actifs,  on peut avoir tendance à en faire plus que d’ordinaire, pour se changer les idées, pour occuper le temps ou encore pour se sentir bien. Tout simplement. 

On peut alors vite oublier un élément important de la routine sportive : la récupération ou « récup' » dans notre jargon. 

Pourtant, elle est primordiale pour assimiler les séances exécutées, réparer les muscles, diminuer le stress généré par l’entraînement et pouvoir repartir de plus belle !

Pas de séances intensives en période de récup’

claire pola

Toute l’année, je me réserve une journée complète par semaine consacrée à la récupération. Je vous partage la dernière…

Cette semaine, j’ai commencé ma journée vers 8h par un bon petit-déjeuner, j’ai trainé, pris un deuxième café …

Puis, je me suis fait un soin du visage pour redonner un peu d’éclat à mon visage. En milieu de matinée, je me suis étirée grâce à mes cours à distance de gym douce.

Et oui, car étant coach sportive, je dois essayer de gérer mon planning de façon à ne pas avoir de séances intensives pendant mes journées de récupération.

79731EAA-52CA-4516-B732-5D9C8C419DC7gimp

Vers midi, direction la cuisine pour préparer le déjeuner à base de courgettes et poivrons grillés, de riz basmati et de filet de limande. Light mais équilibré.

L’après-midi, j’ai préparé mes séances de coaching de la semaine.

Plus tard dans la journée, j’ai de nouveau pris du temps pour moi et me suis fait les ongles, un bain de pieds.

Love story ou la vie en rose bonbon

Ensuite, j’ai entamé la lecture du nouveau livre de Karine Pancol, Bed Bug, une vraie love story.

Jugez plutôt : Rose est une jeune biologiste. Elle fait des recherches entre Paris et New York sur une luciole qui semble prometteuse pour la recherche médicale.

Si elle maîtrise parfaitement l’alchimie sexuelle des insectes et leur reproduction, elle est désemparée face à Léo quand elle en tombe amoureuse…

Tout ce dont j’avais besoin pour voir la vie en rose bonbon ! 

bed bug

Vers 19h, place au plateau-repas. Je me suis mise aux fourneaux, la préparation du repas c’est important, ça rythme la journée et ça permet de donner au corps ce dont il besoin, en fonction de la dose d’exercices effectués. Là aussi, c’est léger, repos oblige !

Au menu : quinoa, dés de tofu, préalablement marinés dans de la sauce soja et des herbes et carottes cuites.

Après le dîner, direction le canapé ! Un bon polar pour une soirée ciné tranquille, et extinction des feux vers 22h30.

Car le sommeil est également très important pour la récupération musculaire et cérébrale. Le sommeil permet de recharger ses batteries pour repartir à l’assaut d’une nouvelle journée qui, celle-ci, sera active !

À très vite et, en attendant, portez-vous bien et bougez, sans oublier de récupérer ! 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi…

Sophia Popov

Sophia Popov, la golfeuse qui rêve en green

Affaiblie par la maladie de Lyme et à deux doigts de ranger ses clubs à jamais, elle a finalement gagné son tout premier Grand Chelem cet été. La golfeuse américano-allemande est un exemple de persévérance. Son conte de fées ou plutôt de « tees » (puisqu’on parle de golf…) entre illico dans la belle histoire du sport !

Lire plus »
La question qui tue

Je fais des abdos, mais j’ai pas la « plaquette de chocolat », c’est normal ?

Multiplier les exercices d’abdos pour qu’au final, ça se voit pas, c’est vraiment trop injuste. Mais, franchement, petit Calimero, est-ce qu’un ventre musclé, ça passe forcément par la fameuse « plaquette de chocolat » qui en met plein la vue ? Ou bien, on peut avoir des abdos en acier sans pour autant qu’ils soient bien visibles ? Question (existentielle) à laquelle notre coach, Nathalie Servais, s’est attelée avec rappel anatomique et tout le tralala.

Lire plus »
8 aout pekin

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Hey, Psssst, Les JO commencent, non ? Retrouvez une semaine complète sur les Jeux Olympiques avec ÀBLOCK!. À la clé, une demi-fondeuse qui veut sa revanche à Tokyo, de nouveaux sports qui vont twister les Jeux, la petite histoire des symboles olympiques en sept chapitres. Mais aussi, la désormais célèbre question qui tue et une initiative féminine aussi sportive que dilettante. De la (bonne) lecture, messieurs dames !

Lire plus »
Anne-Flore Marxer

Anne-Flore Marxer : « Chez moi, faire bouger les lignes, ça vient des tripes ! »

Depuis ses 18 ans, elle se bat pour l’inclusion des femmes dans les sports de glisse. Grâce à cette snowboardeuse franco-suisse à la personnalité magnétique, la pratique du freestyle et autre freeride évolue, se féminise doucement. À 36 ans, c’est désormais derrière une caméra qu’Anne-Flore Marxer s’engage et poursuit le combat. Passionnante conversation avec une sportive activiste.

Lire plus »
Tifany Huot-Marchand

Tifany Huot-Marchand : « Le short-track, c’est extrême, original, spectaculaire et pourtant, ce n’est pas médiatisé…»

Elle n’a qu’une idée en tête : se qualifier pour les Jeux de Pékin. Et ainsi, pouvoir (enfin !) mettre en lumière le short-track français. Alors, pas question pour Tifany Huot-Marchand de lésiner sur les efforts. La Bisontine de 26 ans est prête à tout pour satisfaire ses ambitions olympiques. Rencontre avec une fille en patins sur laquelle glisse la pression !

Lire plus »
Une georgette ? Cékoiça ?

Une Georgette ? Cékoiça ?

En selle, cavaliers ! Notre petit lexique pratique pour mieux comprendre le langage des coachs s’offre une échappée dans l’univers de l’équitation. Et je demande le G…comme Georgette.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner