Rechercher

Cédrine KerbaolPédaler pour s’échapper

Cédrine Kerbaol, pédaler pour s’échapper
L’an dernier, une blessure l’avait privée de la première édition de la grande boucle féminine, cette fois, rien ne pouvait l’empêcher d’être sur la ligne de départ. Et la Bretonne Cédrine Kerbaol, 22 ans, y fait déjà des étincelles. Si on se plongeait dans la tête de l’une des coureuses françaises les plus prometteuses ?

Par Timéo Gomes

Publié le 24 juillet 2023 à 10h26

On vante souvent les mérites physiques de la pratique sportive, mais elle sert également d’échappatoire à un parcours qui peut parfois être rude. Alors qu’en est-il lorsque ce qui sert d’échappatoire devient profession, une profession pas comme les autres, avec le lot de pression qui va avec ?

Celle qui symbolise cette question, c’est Cédrine Kerbaol. La Finistérienne, née le 15 mai 2001, a grandi dans une famille de sportifs. Cet héritage l’a poussée à pratiquer bon nombre de sports : le triathlon, le surf, le judo, la gymnastique… elle teste tout, ou presque.

Mais, à 14 ans, à l’âge où l’on se cherche, elle vit de plein fouet une adolescence tourmentée. Mal dans sa peau,  Cédrine Kerbaol trouvera sa délivrance dans le vélo. C’est grâce aux deux roues que la petite Bretonne reprend confiance en elle. Ce qui n’était à l’origine qu’une simple passion se transforme peu à peu en profession de foi.

Année après année, la Plouarzéliste gravit les échelons du cyclisme national. En 2019, elle remporte les Championnats de France sur route juniors puis, en 2021, le contre-la-montre, catégorie espoirs cette fois. En parallèle, elle fait son entrée dans le monde professionnel du côté d’Arkéa Pro Cycling Team. Elle a seulement 20 ans.

Un tremplin qui lui permet de se montrer et d’enchaîner, la saison suivante, dans les rangs de Cofidis. Hélas, Cédrine Kerbaol connaît quelques déboires avec la formation de Cédric Vasseur, l’ancien coureur professionnel reconverti en manager général. Il va falloir gérer l’émotion, le relationnel, autant que la performance.

Mais que s’est-il passé ? Une situation délicate causée par l’équipe allemande Ceratizit-WNT qui souhaite monter un effectif le plus varié possible en termes de nationalités pour intégrer le World Tour et a annoncé son arrivée sans qu’elle n’ait eu le temps d’évoquer une rupture de contrat à l’amiable avec Vasseur. Maladresse de Ceratizit ? Coup de pression sur Cofidis ? À ce stade, difficile de savoir. Ce qui est certain en revanche, c’est que cet épisode aura desservi toutes les parties impliquées.

Cédrine Kerbaol qui s’était engagée pour deux saisons au sein de Cofidis, est annoncée partante au bout de seulement un an et un imbroglio dont elle se passerait bien, elle qui veut demeurer focus sur sa réussite. Un coup dur, d’autant que ces déboires sportifs sont couplés à des difficultés à équilibrer vie estudiantine et carrière.

Pour autant, la Bretonne, qui souhaite intégrer le World Tour, sera bel et bien membre de Ceratizit-WNT en 2023. Et va profiter de ce transfert pour progresser. Diplômée et enfin libérée de ses cours, elle peut désormais se concentrer pleinement sur ses performances et le moins que l’on puisse dire c’est que ça se voit.

Sur ce début d’année, Cédrine Kerbaol fait des ravages. En mars, elle remporte le classement général du premier Tour de Normandie féminin, son premier succès en professionnel. Trois mois plus tard, elle devient championne de France du contre-la-montre en s’imposant juste devant la tenante du titre, Audrey Cordon Ragot.

©Facebook Cédrine Kerbaol

L’année 2023 semble bien l’année de la confirmation pour Cédrine Kerbaol, qui garde, en ligne de mire, l’épreuve reine : le Tour de France. Absente l’an dernier en raison d’une blessure à un pied, l’heure de la revanche a donc sonné.

Une revanche qu’elle s’apprête à prendre avec, sur le dos, le maillot tricolore – le signe distinctif des vainqueurs des France dans le peloton -. Une vraie fierté pour la coureuse à qui il ne reste plus désormais qu’à bien figurer face aux plus grandes coureuses du monde et dans la course la plus mythique du cyclisme mondial.

Et pour l’instant, elle ne déçoit pas : à l’issue de la première étape, le 23 juillet à Clermont-Ferrand, elle a endossé le maillot blanc de meilleure jeune, première coureuse française à endosser un maillot significatif. Pour autant, elle tempère, la tête sur les épaules, toujours : « C’est bien beau de l’avoir le premier jour, mais il va falloir le défendre jusqu’au bout ». Bref, on y va !

Cédrine Kerbaol sur le podium du Tour avec son maillot blanc, le 23 juillet…©ASO/Thomas Maheux

D'autres épisodes de "Cyclisme, dans la roue des sportives"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

Vous aimerez aussi…

Framboise Labat

Le questionnaire sportif de…Framboise Labat

Il y a quatre ans, à 60 ans, elle fut la première Française à concourir aux CrossFit Games, les Championnats du monde de la discipline qui a lieu aux États-Unis. Les premières épreuves de qualif’ 2021 viennent de débuter, une actu en or pour faire de la place à cette championne inoxydable qui continue de soulever du lourd et de se dépasser. Elle répond à nos petites questions Proustiennes. En toute simplicité.

Lire plus »
Pauline Déroulède

Pauline Déroulède, tenniswoman en fauteuil, mais toujours debout.

Une guerrière, une winneuse. Sur une seule jambe. Il y a un an, percutée par une voiture, Pauline Déroulède a été amputée de la jambe gauche. Depuis, cette droguée au sport s’entraîne dans le but de se qualifier pour les Jeux Paralympiques de Paris 2024. Sa discipline : le tennis fauteuil. Mais ne vous y fiez pas, ce qu’elle aime avant tout, c’est taper dans la balle…comme avant. Rencontre bouleversante avec une femme toujours debout.

Lire plus »
Caroline Garcia, la saison n'est pas finie…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un triathlon interactif, deux Ultra-Trails à couper le souffle, une tenniswoman qui est de retour au top (Caroline Garcia sur notre photo), une militaire à la force spéciale, une pionnière du ballon ovale et la Question Qui Tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. En attendant la prochaine…

Lire plus »
Marion Joffle

Marion Joffle : « Quand je nage dans l’eau glacée, je suis comme dans une bulle. »

Elle a goûté à l’eau froide, il y a quatre ans. Depuis, Marion Joffle enchaîne les défis, établit de nouveaux records mondiaux et rafle toutes les médailles sur son passage, avec comme unique objectif de se dépasser. La nageuse surnommée « Le Pingouin », le prouvera encore, en 2022, avec la traversée de la Manche. Nous l’avions suivie lors des Mondiaux en eau glacée, juste avant la pandémie, en Slovénie. Fraîche rencontre avec une fille joyeusement « givrée ».

Lire plus »
Alice Modolo

Alice Modolo : « L’apnée m’a permis de devenir moi, pleine et entière. »

Sous l’eau, elle respire. Vice-championne du monde d’apnée, championne de France, Alice Modolo vient de signer son retour dans les profondeurs en remportant la Coupe d’Europe en poids constant monopalme. Singulière et attachante, cette sirène qui se défend d’être « illuminée » ne laisse personne lui dicter sa vie, même si c’est de la folie. Rencontre avec une apnéiste qui ne manque pas de souffle.

Lire plus »
Running

Le running virtuel, un sport bien réel

En hausse depuis la crise sanitaire et les interdictions de rassemblement, les courses virtuelles sont un phénomène bien réel ! Deux tendances : participer à une course en extérieur depuis son lieu de vie ou s’équiper d’un home-trainer simulant un parcours. Du sportif occasionnel au professionnel, le running virtuel fait de plus en plus d’adeptes pour ses bienfaits physiques et son côté fédérateur.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner