Rechercher

7 juillet 2019L’équipe de France féminine de basket échoue en finale de l’EuroBasket

7 juillet 2019, l’équipe de France féminine de basket échoue en finale de l’EuroBasket
Pour la quatrième fois en quatre éditions, les Bleues du basket atteignent la finale des championnats d’Europe. Et pour la quatrième fois, elles manquent l'or. Depuis leur dernier titre en 2009, elles ne parviennent plus à convertir l’essai. Récit d’une malédiction.

Par Julie Begon

Publié le 06 juillet 2022 à 17h00, mis à jour le 13 juin 2023 à 18h58

Ce 7 juillet 2019, l’équipe de France féminine de basket s’incline (encore) en finale des championnats d’Europe contre l’Espagne (86-66).

Les Espagnoles, championnes en titre, rentreront chez elles avec le sentiment du devoir accompli. Les Bleues, avec l’impression qu’une malédiction s’abat sur elles à l’instant où elles posent les pieds sur le parquet d’une finale européenne.  

Depuis 2013, elles participent à chaque fois au match pour la médaille d’or… et reviennent avec une breloque en argent. Déjà, contre l’Espagne en 2013 et 2015, mais aussi contre la Serbie en 2017.  

Pourtant, 2019 semblait être la bonne année. Les Bleues, sérieuses, sortent première de leur poule, s’imposent face à la Belgique en quart et surtout se sortent du piège britannique, montrant au passage qu’elles ne sont pas venues en Serbie pour repartir bredouille. 

Menées d’entrée par la Grande-Bretagne, elles avaient su garder leur calme le temps que l’orage passe. À l’image de Sandrine Gruda, impassible, qui continue de scorer (onze points, dix rebonds) en attendant que Marine Johannès ne sonne la révolte et s’enflamme à mi-distance pour remettre son équipe à flot. Vingt points et une place en finale. Début d’un nouvel espoir. 

L’esprit de révolte qui avait permis aux Françaises de revenir dans la course alors qu’elles étaient menées de dix points en demi-finale est étouffé par les Espagnoles. 

Pour ce match décisif, les joueuses de la Roja, écrasent leurs adversaires. D’entrée, elles prennent l’ascendant et mènent déjà de onze points à la fin du premier quart-temps.

Les Bleues ne parviendront jamais à réduire l’écart. La flamme de Marine Johannès s’est éteinte, tout comme sa réussite au tir. Logiquement, l’Espagne l’emporte. Sans résistance. 

Dépassées en défense et asphyxiées par des Espagnoles particulièrement adroites à l’image de Marta Xargay et ses 66,7 % de réussite au tir. 

Même si la régularité de cette équipe de France est un motif de satisfaction -elles ont tout de même ramené une médaille lors des sept derniers Euro-, la malédiction européenne ne semble pas prête de se lever…

En 2021, les Bleues ont (encore) perdu en finale des championnats d’Europe. C’était face à la Serbie, cette fois, et c’était encore un mauvais coup du sort. 

D'autres épisodes de "Un jour, un événement"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Mon ado veut prendre de la prot’, c’est ok ou non ?

Mon ado veut prendre de la prot’, c’est ok ou non ?

Le jour où l’aîné de la famille est venu te demander de lui acheter des protéines, tu n’as pas su quoi lui répondre… Déjà que ces produits ne font pas consensus chez les adultes, alors quid de leur effet sur des ados ? Pas de panique, ÀBLOCK! t’éclaire sur les besoins nutritionnels d’un corps en pleine croissance.

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une gymnaste qui a dépassé la dépression et les embûches pour mieux performer, une warrior qui a passé la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo) ou encore une nageuse ambitieuse et une runneuse qui nous emmène dans les coulisses de sa vie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Anouk Garnier : « En grimpant la Tour Eiffel à la corde, je ne serai plus seulement “unstoppable“ mais monumental. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le témoignage d’une grimpeuse qui veut passer la corde au cou à la Tour Eiffel (Anouk Garnier sur notre photo), une snowboardeuse qui s’est offert un podium au Canada ou encore notre rendez-vous spécial KIDS, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Léa Labrousse : « J’ai envie de marquer mon nom dans l'histoire du trampoline français. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une championne du rebond (Léa Labrousse sur notre photo), une traileuse qui a écrit l’histoire, une torpille tricolore, une nouvelle chronique de notre marathonienne ÀBLOCK! et un festival sportif sur grand écran, c’est le meilleur de la semaine. Enjoy !

Lire plus »
Noëlie : « Quand je roule, c’est un sentiment de liberté et de joie qui m’anime. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une fusée sous-marine, les filles au MIC dans l’univers du ballon ovale, des cyclistes insatiables (Noëlie et Elsa sur notre photo), un nouveau Carnet de route de notre ambassadrice, un Q&A en vidéo ou encore l’histoire de la boxe au féminin et notre spécial KIDS ? Soyez ÀBLOCK!

Lire plus »
Il était une fois la boxe... féminine

Il était une fois la boxe… féminine

Alors comme ça, la boxe serait une affaire d’hommes ? Que nenni, les gants vont aussi bien aux filles qu’aux garçons ! Et certaines n’ont pas attendu d’autorisation pour le faire savoir. Retour sur l’histoire de ces pionnières gantées.

Lire plus »
Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Ouvrons la voix, une opé rugby carrément ÀBLOCK!

Attention, première ! Une rencontre internationale de rugby commentée uniquement par des femmes, c’est le programme de ce 16 mars. Cette initiative forte, Ouvrons la voix, soutenue par la fédé du ballon ovale, entend prouver que l’expertise est tout autant du côté des filles que des gars. Alors, girls, marquons l’essai !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Le skating ? Cékoiça ?

Le skating ? Cékoiça ?

On ne parle pas ici de skateboard, mais de sport de glisse. Les amateurs de ski de fond comprennent ce terme, mais les novices moins. C’est quoi, à votre avis ? Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »
Serena Williams, This is the end…

Serena Williams, this is the end…

C’est désormais officiel, sa carrière va prendre fin. Après un dernier US Open fin août, Serena Williams bouclera quatre décennies de succès. En simple comme en double, avec ou contre sa sœur, elle est devenue une, si ce n’est LA référence, du tennis féminin. Décryptage d’une icône en 5 infos.

Lire plus »

8 mars : l’égalité des sexes au menu du CIO

À l’occasion de la Journée internationale des femmes, ce 8 mars, le Comité international olympique a annoncé le nom des 6 lauréat.e.s de ses trophées « Femme et Sport » 2020. Des lauréat.e.s « défenseurs » de l’égalité des sexes. Le monde bouge dans l’olympisme.

Lire plus »
Nouria Newman

Nouria Newman : « En kayak extrême, tu es seule face à toi-même. »

Baroudeuse kayakiste, elle maîtrise haut la main les rapides les plus dingues de la planète. À 28 ans, cette championne du monde de slalom en équipe et triple championne du monde de kayak extrême se fait désormais la main et la malle en kayak d’expédition aux conditions extrêmes. Accro à l’adrénaline, elle ne lâche jamais la pagaie. Un vent de fraîcheur sans langue de bois !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner