Rechercher

14 juillet 1996Emma George s'empare du record du monde de saut à la perche

14 juillet 1996, Emma George s'empare du record du monde du saut à la perche
Sur les terres japonaises de Sapporo, l’ancienne trapéziste australienne Emma George voltige au sommet de sa perche et améliore son propre record du monde pour l’établir à 4,45 mètres. Mais un mystère demeure : pourquoi cette championne aux dix-sept records du monde ne compte aucun titre olympique ou mondial à son palmarès ?

Par Julie Begon

Publié le 13 juillet 2022 à 17h00

Dans les années 1990, elle règne sur la perche féminine. À Sapporo, au Japon, le 14 juillet 1996, l’Australienne Emma George améliore le record du monde du saut à la perche pour le porter de 4,42 mètres à 4,45 mètres.

Pas d’inquiétude, aucune n’athlète n’a eu la tristesse de voir sa marque effacée puisque le précédent record était déjà détenu par la native de Beechworth, en Australie.

Ce record du 14 juillet 1996 est déjà son sixième. Quelques mois plus tôt, en janvier de la même année, elle l’avait amélioré deux fois lors de la même compétition : 4,30 puis 4,41 mètres.

Emma George, c’est dix-sept records du monde : douze en extérieur et cinq en intérieur lorsque les conditions climatiques sont plus clémentes. Une belle histoire pour celle qui s’est mise au saut à la perche un peu par hasard.

Le sport a toujours fait partie de sa vie, mais avant qu’Emma n’enflamme les stades d’athlétisme, elle subjuguait les amateurs d’acrobaties.

De 8 à 12 ans, l’Australienne faisait partie du Flying Fruit Fly Circus, une école de cirque australienne qui propose une éducation « créative et enrichissante », elle y évolue en tant que trapéziste.

À 12 ans, quand elle quitte le monde du cirque, Emma George se tourne vers l’athlétisme… mais toujours pas vers la perche. Pour le moment, c’est la piste qui l’intéresse, pas les sauts.

C’est seulement sept ans plus tard, alors âgée de 19 ans qu’elle tombe sur une annonce de son club qui cherche des athlètes féminines partantes pour s’essayer au saut à la perche. Le voilà enfin, ce coup de foudre pour la discipline !

©Emma George

Forte de son expérience de voltige en trapèze, elle passe professionnelle l’année suivante, en 1995, et commence rapidement à faire tomber les records de cette discipline encore peu développée chez les femmes.

Pourtant, Emma George, ne possède ni médailles olympiques ni titre mondial à son palmarès. Comment est-ce possible ?

Tout simplement, faute de compétition. La première fois que la perche féminine fait son apparition lors des championnats du monde d’athlétisme, c’est en 1999 à Séville, en Espagne (1983 à Helsinki, en Finlande, pour les hommes).

Et il faudra attendre les Jeux de Sydney 2000 pour voir les femmes sauter alors que l’épreuve masculine déjà présente aux Jeux Olympiques antiques réintègre le programme des jeux modernes dès la première édition, en 1896 à Athènes.

Emma George est tout simplement une pionnière de son sport. Et c’est bon de le rappeler.

D'autres épisodes de "Un jour, un événement"

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Manon Genest

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète d’exception et maman épanouie qui se confie sans langue de bois (Manon Genest sur notre photo), une cycliste qui se lance dans un défi fou, notre marathonienne préférée qui se frotte à la piste et notre rubrique Kids, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Hermine Bonvallet : « Dans le monde du surf, la première technique pour performer : savoir s’adapter »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une rideuse de l’extrême, une folle histoire olympique du passé, une nouvelle chronique de notre marathonienne préférée et une championne qui sort la raquette du placard, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Enjoy !

Lire plus »
Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Léa Labrousse

Le questionnaire sportif de…Léa Labrousse

Elle pourrait nous offrir ses plus belles figures à Tokyo, elle qui se prépare pour les prochains JO, en juillet. La trampoliniste Léa Labrousse, 6 médailles européennes en tumbling et trampoline et 2 pour la France, a atterri en douceur pour répondre à notre questionnaire Proustien.

Lire plus »
6 juillet 2018, des cyclistes amatrices font le Tour de France un jour avant les hommes

6 juillet 2018, des filles donnent des Elles au vélo sur le Tour de France

Elles sont Treize, treize coureuses cyclistes de l’association « Donnons des Elles au vélo » qui veulent prouver que le cyclisme féminin mérite qu’on se batte pour lui. Ce 6 juillet 2018, c’est la quatrième année consécutive qu’elles prennent le départ pour la Grande Boucle un jour avant les hommes. L’objectif ? Obtenir une meilleure visibilité pour les femmes dans le cyclisme et faire en sorte qu’elles puissent avoir, un jour, leur petite reine.

Lire plus »
Maria Sharapova

Maria Sharapova, 5 infos pour briller au revers

Sur les terrains, au début des années 2000, la joueuse de tennis russe a rapidement marqué les esprits par sa détermination acharnée et son talent affirmé. Dotée d’un tempérament de feu, avec la raquette ou en entreprenariat, Maria Sharapova a conquis les courts et les cœurs. Malgré les soupçons de dopage, même après sa retraite sportive. Retour en 5 infos sur une icône qui a porté haut les couleurs de son pays.

Lire plus »
Le Q&A de Julie Iemmolo

Le Q&A de la triathlète Julie Iemmolo

Elle a des airs de jeune fille sage, tranquille, sereine. Mais ne vous y fiez pas, la demoiselle a du répondant ! Lorsqu’elle s’attaque à un Ironman, mieux vaut ne pas la sous-estimer. Place au petit questionnaire sportif de Julie Iemmolo !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner