Le sport qui fait bouger les lignes

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Journal d'une sportive confinée

Body-buildée comme jamais !

A1981534-6284-4635-B0E4-8493D2CD0D00gimp2
Pour Claire Pola, coach sportive à Limoges, le confinement est un moyen de se réinventer, dans le sport comme dans son activité. Deux fois par semaine, elle nous fait partager quelques moments pris sur le vif dans ses journées toujours très actives.

Ce matin, je me suis réveillée avec le doux rêve que j’avais nagé … et malheureusement, ce n’était bien qu’un rêve ! Du coup, j’ai ressorti cette photo ci-dessous au bord de la piscine sous le soleil couchant. Souvenirs, souvenirs…

Résultat, cet entrainement natation que j’aurais adoré faire se transforme encore une fois en séance de gainage et de renforcement musculaire, la troisième de la semaine. Au menu : renfo du dos et des bras avec des élastiques. Beaucoup moins sexy sur le papier !

claire pola

Je n’ai jamais fait autant d’exercices de musculation qu’en ce moment. Pas si mal, dans le fond, je me muscle encore et toujours.

Entre mon entraînement personnel qui a avoisiné les 15 heures cette semaine et les coaching à distance que je propose et qui consiste en des Live de RPM (comprenez une séance vélo avec séquences de contre la montre, d’intervalles training et de travail technique en rythme sur de la musique), de Fitness et de Gym Douce ; je peux facilement être à plus de 4 heures de sport par jour.

En période de confinement, il me parait essentiel de maintenir le lien social avec mes sportifs qui sont de tous âges et de tous horizons.

Et cela passe par beaucoup d’engagement personnel sur le plan physique et intellectuel pour proposer des coaching de qualité.

Des entraînements qui procureront un moment de plaisir intense à mes coachés et un véritable rayon de soleil dans leurs journées. Et ça aussi, cette perspective d’aider les autres à se sentir mieux, me donne la pêche. 

claire pola

Je commence donc à percevoir des changements sur mon corps  : mes épaules et mes bras sont plus développés et mes cuisses plus fuselées.

Hier, à la fin de la journée, à la sortie de la douche, je passe devant une glace et j’entends à la radio la chanson « Sapés comme jamais » de Gims et je me surprends à chanter : « Je vais finir  body-buildée comme jamais ». Une ode au corps confiné mais actif !

Et vous ? Vous en êtes où ? Ne lâchez rien et bougez ! 

On se retrouve très vite ! Prenez soin de vous. 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

S’inscrire à la newsletter mensuelle :

(Nous ne sommes pas prêteurs, nous garderons vos coordonnées bien au chaud chez nous…)

Vous aimerez aussi…

Pauline Ferrand Prevot

Cyclisme : 5 championnes qui tiennent la route

Riche, pleine de promesses, l’histoire du cyclisme français féminin est pourtant assez peu connue. Pourtant, de nombreuses coureuses se sont illustrées tout au long du XXe siècle et continuent d’inspirer la nouvelle génération qui tente aujourd’hui d’entretenir cet héritage. Quoi de mieux que de leur rendre hommage à l’heure où les hommes s’illustrent sur le Tour de France ? Revenons sur l’histoire de cinq championnes du passé au présent, au parcours différent, mais toujours lumineux.

Lire plus »
Cheerleading

Alexandrine : « Je suis une cheerleader, pas une pompom girl, et c’est du sport ! »

Elle a trouvé son sport, son club, et quand elle en parle, elle donnerait envie aux plus récalcitrantes d’enfiler la tenue pour aller goûter au “cheer spirit”. Alexandrine pratique le cheerleading à travers ses casquettes d’athlète et de coach, en parallèle de ses études. Mais ne vous y trompez pas, elle est une cheerleader et pas une pompom girl ! Pour elle, la nuance est d’importance. Témoignage d’une jeune femme à la passion communicative.

Lire plus »
Naomi Osaka

Qui sont les femmes du sport les plus influentes en 2020 ?

Pour élargir toujours plus l’horizon du sport via le sport au féminin, une initiative a retenu l’attention d’ÀBLOCK ! : un classement annuel des femmes les plus influentes dans le monde du sport, délivré par ISportconnect, un réseau privé d’entreprises sportives internationales. Qui, selon eux, sont les nouvelles leaders à suivre en 2020 ?

Lire plus »

Julie Cukierman : « J’aime transmettre le goût de l’effort, la volonté d’aller au bout de soi-même… »

Elle a le sport dans la peau. Une passion jubilatoire qu’elle transmet à merveille, elle qui rêve de prouver que nous sommes tous des sportifs dans l’âme. Préparateur sportif d’athlètes de haut niveau, Julie pratique un métier dans lequel les femmes sont peu nombreuses. Et elle s’y sent bien. Également coach (à ne pas confondre !), elle nous raconte son quotidien entre grands champions et sportifs amateurs.

Lire plus »
Mélissa Plaza

Mélissa Plaza : « Le foot a été l’échauffement de ma vie, mais j’étais promise à autre chose. »

Une survivante. Une battante pour le moins singulière. Mélissa Plaza avait un rêve, petite, celui de devenir footballeuse professionnelle. Un choix de vie auquel, malgré les obstacles, elle n’a jamais voulu renoncer. À présent retraitée, l’ex-joueuse de l’OL prête sa voix aux femmes et milite, sans s’économiser, pour une société plus égalitaire. Rencontre avec une fille percutante, forte et généreuse.

Lire plus »

Le yoga en belle posture

Ces dernières années, les yogis en herbe ne cessent de se multiplier. Besoin de sérénité, d’apaisement, c’est le sport doux le plus plébiscité aujourd’hui en France.

Lire plus »
Johanne Defay

Johanne Defay : « À travers le surf, j’ai appris à me connaître. »

Un raz-de-marée. Cette fille-là emporte tout sur son passage ! Plus jeune championne d’Europe de surf de l’Histoire, Johanne Defay est devenue, grâce à ses performances sur le Pro Tour, la meilleure surfeuse française et rejoint ainsi l’élite mondiale. À bientôt 27 ans, la Réunionnaise, sélectionnée pour les JO de Tokyo, fait des vagues. Et on adore ça.

Lire plus »