Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Rugby :

Trop violent pour les femmes, vraiment ?

Rugby feminin
Elles nous embarquent toujours plus loin, au cœur de leurs plaquages, de leurs essais, de leurs troisièmes mi-temps. Sur le terrain ou en coulisses, nos trois rugby women, à l'origine de ce podcast en live, nous prouvent encore une fois que le rugby est un sport passion avant d'être un sport de gars ou de filles...

« Depuis que j’ai pris un gros plaquage qui m’a blessée, j’ai mis un peu de temps avant de pouvoir regarder les matchs des copines ou même à la télé, sans une certaine appréhension à chaque impact. Ça ne m’empêche pas de tout faire pour revenir sur les terrains le plus rapidement possible, mais du coup je me suis posée la question de la violence dans le rugby et j’ai voulu savoir ce qu’en pensaient les filles », explique l’une de nos réalisatrices joueuses de rugby d’une équipe de Fédérale 1, la 3e division du championnat de France de rugby.

Le rugby est bien connu pour ses mêlées, ses gros plaquages, les impacts impressionnants que le jeu engendre.

De l’extérieur, on le considère souvent comme un sport violent. Avec tous les codes qui accompagnent le genre féminin, ça peut surprendre qu’on s’adonne avec joie à une telle pratique.

Et elles, sur la pelouse, elles le vivent comment ?

rugby femme

Morceaux choisis :

« Le rugby est un sport de contact et de combat collectif. La violence a une connotation péjorative hors cadre, hors règles, qui n’est pas nécessaire ou toléré, et dans le rugby on encadre l’engagement afin qu’on ne déborde pas. Même si dans la pratique, la violence peut prendre le pas sur l’esprit rugby… »

« Je peux comprendre que ce soit perçu comme violent mais quand t’es à l’intérieur, tu sais bien que ça n’a rien à voir avec de la violence… »  

« Je n’ai pas peur de me faire plaquer, on est dans le match, à fond… On n’est pas des gens violents… »

Les filles sont lucides, elles ont bien compris l’esprit rugby. Et ce, même si le coach leur dit avant le match : « Il faut avoir le couteau entre les dents, prêt à tout défoncer. »

Écoutez-les, c’est de la balle ! 

  • Extraits de "A Real Hero", interprété par College & Electric Youth, composé par David Grellier.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

S’inscrire à la newsletter mensuelle :

(Nous ne sommes pas prêteurs, nous garderons vos coordonnées bien au chaud chez nous…)

Vous aimerez aussi écouter…

Alpinisme

Existe-t-il un alpinisme au féminin ?

Voilà déjà un bout de temps qu’elles ont chaussé les crampons. Si elles sont encore en minorité dans les clubs d’alpinisme, elles tracent leur voie. Mais les femmes ont-elles une manière bien à elles de grimper, marcher et s’élever ? Ce Podcast riche en témoignages nous aide à mieux comprendre ce qui pousse les femmes à s’élever jusqu’aux cimes sans en faire une montagne.

Écoutez »

Le sport féminin est-il fait pour les hommes ?

Petite sélection de podcasts pré-Covid-19 qui demeurent une source de réflexion alors même que le sport féminin vit des jours difficiles suite à la crise sanitaire. Le « sport de demain » tel que débattu aujourd’hui par les experts ne semble pas intégrer la pratique féminine. Les avancées de l’avant crise seront-elles réduites à néant ? En attendant, écoutons ces échanges qui en disent long sur les stéréotypes de genre encore trop prégnants dans le sport et sur le chemin qu’il nous reste à parcourir pour parvenir à la mixité dans le sport.

Écoutez »

Vous aimerez aussi…

Plongée libre : les femmes comme des poissons dans l’eau

Nouvelle pépite sur les écrans dans le viseur de ÀBLOCK! : la série documentaire « Sports d’ailleurs » sur Netflix. Une plongée fascinante dans diverses cultures et les sports originaux que ces communautés pratiquent. On vous emmène faire un voyage dans « Le Grand bleu » avec l’épisode 3 consacré à la plongée libre, sport national aux Philippines où les femmes règnent sur les mers…

Lire plus »
Amélie Mauresmo

Amélie Mauresmo : 5 infos pour briller sur les courts

Joueuse la plus titrée du tennis féminin français, Amélie Mauresmo s’est hissée au rang de légende. Malgré une carrière sportive arrivée à terme, l’ancienne numéro 1 mondiale ne se trouve jamais bien loin des courts. Retour sur les grandes dates d’Amélie Mauresmo, joueuse au remarquable revers à une main.

Lire plus »
Margaux Hubeny

Margaux Hubeny : « Sur ma moto, je n’ai pas peur, je me sens vivre ! »

Équipements et moto rose, comme un étendard, elle tient à démontrer que, sur la piste, les femmes aussi font surchauffer le moteur ! En 2019, cette douanière de 23 ans rafle le titre de Championne de France 600cc lors de la Women’s Cup. Surnommée « l’extraterrestre », Margaux Hubeny est une autodidacte du deux roues. Cette victoire est le premier titre d’une longue série pour une prodige de la piste qui n’est pas prête d’en sortir. Accrochez-vous, ça va secouer !

Lire plus »

Rallye des Gazelles : Anne et Sandra attendront encore un peu…

Elles se sont lancées un défi un peu fou : participer au Rallye Aïcha des Gazelles au Maroc, le seul Rallye-Raid hors-piste 100% féminin au monde. Elles, ce sont Anne et Sandra. Elles devaient nous faire partager leur préparation jusqu’au départ, en 2021, mais le COVID-19 est passé par là et décision a été prise de reporter d’un an. Mais ce n’est que partie remise.

Lire plus »
Clare Connor

Avec Clare Connor, le cricket féminin tient sa trajectoire

Figure féminine dirigeante rare dans le milieu du cricket, l’ancienne joueuse pro Clare Connor deviendra en 2021 la première femme présidente de l’histoire du Marylebone Cricket Club (MCC). Historique pour ce gardien des lois du cricket âgé de plus de 200 ans ! Portrait d’une cricket-girl qui n’hésite pas à lancer des balles fortes en faveur d’un milieu sportif plus inclusif.

Lire plus »