Catherine Destivelle5 infos pour briller sur les sommets

Catherine Destivelle 5 infos pour briller sur les sommets
Depuis la rentrée, elle écume les festivals littéraires comme elle grimpe, avec une heureuse frénésie. Catherine Destivelle, reine française de l’alpinisme, est aussi une éditrice passionnée. Le 20 octobre, elle publiait un nouvel ouvrage sur la montagne et s’apprête à en sortir un autre sur… les Piolets d’or. Pas de hasard, elle est la première femme à avoir décroché, l’an dernier, cette prestigieuse distinction. Zoom sur une légende des sommets, solide comme un roc, qui a toujours su tracer sa voie.

Publié le 22 octobre 2021 à 9h38, mis à jour le 07 novembre 2021 à 12h47

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

1. Passer de la forêt parisienne aux Alpes

Originaire de la région parisienne, Catherine Destivelle s’initie à l’escalade dans la forêt de Fontainebleau. Elle est lycéenne et gravit très vite les rochers les plus difficiles. Jamais sans ses chaussons, l’ado passe ses week-ends à grimper.

À 17 ans, elle quitte la forêt pour les Alpes où elle se plaît à escalader sans relâche les plus hautes montagnes.

Celle qui suit des études de Kiné se consacre bientôt à son métier mais a toujours un piolet et des crampons à portée de sac à dos. L’escalade est pour elle plus qu’une passion, une philosophie de vie.

Dans le monde des grimpeurs, on s’amuse à la surnommer « la Roc Star ». Catherine Destivelle, devenue une bête de roches, reconnue et admirée, se laisse bientôt prendre au jeu des compétitions internationales. Pas pour longtemps, la haute montagne l’appelle.

2. Suivre des voies extrêmes

Mordue de voies d’escalade depuis sa jeunesse, Catherine Destivelle découvre la montagne et abandonne assez vite les compétitions en goûtant à ce qui, dès lors, la fera vibrer : les expéditions et ses voies extrêmes. “Je suis toujours mon instinct, en général il ne me trompe pas », dit-elle.

Catherine Destivelle délaisse les Alpes pour des contrées plus lointaines, du Mali à la Tanzanie, en passant par le Wyoming aux États-Unis. Son trip à elle ? l’expédition en solitaire et sans aide.

Au programme : l’Himalaya dont elle a grimpé les sommets les plus connus et les plus ardus : le Shishpangma (8 013m), l’Annapurna (8 091m) ou encore le Makalu s’élevant à 8 485m. Toujours plus haut et sans limite, Catherine Destivelle devient peu à peu une légende de l’alpinisme.

3. Devenir la meilleure grimpeuse du Monde

Entre 1985 et 1988, grâce à ses nombreuses ascensions, Catherine Destivelle s’impose comme la plus brillante des grimpeuses au monde.

À partir de 1990, la haute montagne la démange et elle s’offre les trois faces mythiques des Alpes, le Mont Cervin en Italie, l’Eiger en Suisse et les Grandes Jorasses dans le massif du Mont-Blanc, dans des conditions extrêmes et en solitaire. Elle est encore à ce jour la seule femme à avoir réalisé cet exploit.

Idem en juin 1999, Catherine Destivelle réussit l’ascension de la voie Brandler-Hasse en face nord de la Cima Grande dans les Dolomites, première femme à accomplir cette ascension en solo.

De records en exploits, elle bluffe les connaisseurs et acquiert sans fanfaronnades ses lettres de noblesse.

4. Recevoir le Piolet d’or Carrière

Il honore sa double vie, de grimpeuse puis d’éditrice de livres sur la montagne et l’escalade. Catherine Destivelle devenait, l’an dernier, la première femme à recevoir ce prix annuel qui vise à valoriser les ascensions alpines les plus impressionnantes.

Froid, blessures, matériels endommagés, voies difficiles, rien ne l’arrête. Les grimpeurs la respectent et la considèrent comme l’une des figures les plus emblématiques de l’alpinisme.

5. Publier des livres passionnés et passionnants

S’éloigner de la montagne ? Impossible pour celle qui l’aime tant. À 61 ans, Catherine Destivelle a peut-être délaissé les voies difficiles, mais pas sa passion dévorante pour les sommets.

Afin de la partager, elle écrit sur ses exploits mais, plus encore, devient éditrice et publie des ouvrages, guides et beaux livres, avec le même dénominateur commun : la montagne. Et la souveraine Destivelle de devenir directrice des Éditions du Mont-Blanc. Il ne pouvait en être autrement.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

Le skating ? Cékoiça ?

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une entraîneuse déterminée, un peu de vocabulaire pour les pistes enneigées, un entretien à cœur ouvert avec une présidente de haut niveau, une dingue de kayak en polo et une course organisée par la RATP, c’est le meilleur d’ABLOCK! cette semaine. Profitez !

Lire plus »
Prenez le métro… au pas de course !

Prenez le métro… au pas de course !

Ce jeudi, le RATP Running Challenge a été lancé, revenant bousculer nos habitudes. Et ce sera, chaque mois, une course entre deux métros ou RER qui sera organisée pour dérouiller un peu les jambes des citadins. Objectif ? Sensibiliser à la pratique quotidienne d’une demi-heure de sport.

Lire plus »
Le skating ? Cékoiça ?

Le skating ? Cékoiça ?

On ne parle pas ici de skateboard, mais de sport de glisse. Les amateurs de ski de fond comprennent ce terme, mais les novices moins. C’est quoi, à votre avis ? Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »
Laura Marino : « Ma médaille d’Europe au plongeon, je l’ai vécue comme une honte. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une reine des neiges, une sirène trop grande pour entrer dans un moule (Laura Marino sur notre photo), une danseuse sur glace devenue présidente, un festival en altitude et une compétition à haut rythme, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine. Bonne lecture.

Lire plus »
Un petit break ? C’est le Battle Pro !

Un petit break ? C’est le Battle Pro !

Vous avez le rythme dans la peau ? Ça tombe bien, le 5 décembre, au théâtre du Châtelet à Paris, on fête les 20 ans de l’évènement Battle Pro ! Les meilleur.e.s breakdanceurs et breakdanceuses vont s’affronter dans cette salle qui accueille régulièrement des cérémonies comme le Ballon d’Or ou les Césars.

Lire plus »
La question qui tue Un apéro après mon sport, ça peut pas faire de mal, si ?

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une arbitre qui refuse qu’on la mette sur la touche, une question qui tue sur le sport et l’alcool (notre photo), un 5 infos sur l’une des meilleures karatekas au monde, l’histoire du skateboard féminin, deux événements sportifs inédits à venir et un mouvement d’haltérophilie décrypté, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
Tanya Naville

Des femmes, des films et des cimes

La montagne est inspirante et les femmes qui s’y frottent n’ont rien à lui envier. Le festival de films “Femmes en Montagne“ qui aura lieu en Haute-Savoie et en version digitale, s’apprête à mettre en avant, pour sa deuxième édition, des sommets conquis et filmés par des grimpeuses, des réalisatrices ou même des spectatrices.

Lire plus »
Il était une fois le skateboard…féminin

Il était une fois le skateboard…féminin

Aujourd’hui, si le monde du skate doit compter sur les filles, elles aussi présentes aux Jeux Olympiques où la discipline a fait son entrée, quelques pionnières ont ouvert la voie pour leur permettre d’être sous les feux de la rampe. Petite histoire du skateboard conjugué au féminin.

Lire plus »
Hey, les kids, prêts à vous dépasser ?

Hey, les kids, prêts à vous dépasser ?

Des warriors en culottes courtes. C’est ce que nous proposent les organisateurs de la Spartan Kids, première course compétitive organisée en France par Spartan Race, roi du parcours d’obstacles. Il faudra du courage pour venir à bout de l’épreuve qui se déroulera à Morzine, au creux des Alpes. Même pas peur !

Lire plus »
Laurence Fischer 5 infos pour briller en karatégi

Laurence Fischer : 5 infos pour briller en karatégi

Elle a marqué les tatamis et œuvre aujourd’hui au sein du ministère des Affaires étrangères pour faire du sport un outil d’influence, de développement et de reconstruction. Une sportive combinant grand cœur et mental de guerrière, ça valait bien un retour en 5 infos sur la carrière d’une des plus grandes karatékas du monde.

Lire plus »
Une course écolo, ça vous tente ?

Une course écolo, ça vous tente ?

Comment allier la découverte et le respect de la nature française à la bonne ambiance du sport ? Maud et Frédéric relèvent le défi en organisant la première édition du Trail de France. On vous dit tout.

Lire plus »
L'épaulé-jeté ? Cékoiça ?

L’épaulé-jeté ? Cékoiça ?

Les pratiquant.e.s d’haltérophilie et de CrossFit le connaissent bien. Mais, pour les néophytes, ce mouvement est difficile à imaginer. C’est quoi, à votre avis ? Les sportifs et sportives, les coachs, ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Place à notre petit lexique pratique, le dico « Coach Vocab ».

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

louise lenoble highline

Louise Lenoble – Totalement perchée

Grande prêtresse de la highline, elle passe sa vie à marcher sur des sangles au-dessus du vide, là où le vent l’emporte. Le monde lui tend les bras et elle nous raconte son histoire, celle d’une étudiante en médecine devenue nomade pour s’offrir une existence vertigineuse. Zoom sur une fille d’exception. 

Lire plus »
sport de combat

Sports de combat, bien plus qu’un exutoire

Sur ring ou sur tatamis, on les confond souvent. Pourtant, entre la boxe anglaise, le judo, l’escrime en passant par la lutte ou le krav maga, il en existe de très différents. Et si certains les disent violents, ils peuvent aussi et surtout apporter des bénéfices inattendus. Décryptage.

Lire plus »
Allyson Felix Allyson Felix, dernier tour de piste pour une athlète toujours dans la course ?

Allyson Felix, dernier tour de piste pour une athlète toujours dans la course ?

Elle pourrait rejoindre Carl Lewis au panthéon olympique. À 35 ans, Allyson Felix dispute, à Tokyo, les cinquièmes (et sans doute derniers) Jeux Olympiques de sa carrière. Alignée sur 400 mètres en individuel et 4×400 en relais, la sprinteuse californienne, neuf médailles à son actif dont six en or, pourrait, en cas de nouveau podium, égaler le record de son illustre compatriote avec dix médailles. Portait d’une sprinteuse à la pointe de son art.

Lire plus »
Agathe Bessard

Agathe Bessard : « En skeleton, t’as pas le choix, il faut foncer ! »

Une fusée qui glisse comme elle respire, un sang-froid et une concentration inébranlables… Celle qui aime se surnommer « Fast & Curious » a une longueur d’avance : pionnière dans le skeleton féminin français, médaillée de bronze aux JO de La Jeunesse 2016, vice-championne d’Europe junior par deux fois et au bout du tunnel (de glace) : les JO d’hiver 2022. Rencontre tout schuss avec une reine de la luge.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner