Rechercher

Pass'Sport pour l'emploi, une asso qui se bouge

Pass'Sport pour l'emploi, une association ÀBLOCK! pour le travail
Lorsqu'un chef étoilé fait équipe avec un champion de judo, ça donne une asso inédite. Pass'Sport pour l'emploi, ce sont des formations professionnalisantes intégrant à part entière une activité physique quotidienne. Faisons les présentations.

Par Alexandre Hozé

Publié le 05 février 2024 à 17h06

Quand le sport se met au service de la bonne cause, c’est tout bon ! 

En 2017, le chef étoilé Thierry Marx et son ami Benoît Campargue, champion d’Europe de judo en 1992, lancent l’association Pass’Sport pour l’emploi. Pour eux, c’est une évidence, le sport est un levier d’inclusion sociale et d’employabilité ultra puissant. 

Pour mêler emploi et sport, leur association va alors prendre un tournant pour le moins original. En contact avec de nombreuses entreprises, Pass’Sport pour l’emploi se met à proposer des formations professionnalisantes d’une dizaine de semaines à des demandeurs d’emploi. Le but ? Leur permettre de maîtriser rapidement mais efficacement toutes les missions à des offres de postes spécifiques. 

Des formations certifiées par Qualiopi, s’il vous plaît. De commis de cuisine à gardien d’immeuble en passant par agent de sécurité, le choix est large. 

Mais bon, tout ça, ce n’est pas grand-chose de sportif, nous sommes d’accord. Patience… C’est là que Pass’Sport pour l’emploi fait dans l’inédit… Avec leur pôle Sport et Performance, ils vont compléter les formations suivies par leurs apprenants avec une activité physique quotidienne. Pas besoin de vous expliquer les bénéfices pour la santé de ce choix, mais cette décision ne se limite pas à ça. Les entreprises en quête de nouveaux employés assistent régulièrement à ces entraînements, qui prennent alors une forme de job dating assez spéciale.

Ce qui va intéresser tout le monde lors de ces événements, bien plus que la performance sportive des participants, c’est leur soft skills, leurs compétences humaines : comment fonctionnent-ils dans un collectif, s’accrochent-ils malgré la difficulté, parviennent-ils à se surpasser si nécessaire ? 

Ces questions trouvent réponses lors de ces entraînements, et ainsi, les apprenants décrochent un job. Pass’Sport pour l’emploi le clame haut et fort, leur objectif est qu’une formation débouche sur un boulot, point final ! 

Benoît Campargue (à gauche de l’image) et Thierry Marx sont convaincus que le sport peut aider dans la recherche d’un emploi.

Et les chiffres attestent de leur efficacité… En 2022, sur 700 personnes formées, 92,5 % sont rentrées dans la vie active. 98 % d’entre eux recommandent d’ailleurs la formation. 

L’association n’hésite pas à organiser des événements également, toujours dans le but de proposer leurs formations au plus grand nombre. Leur projet 2023 « Ose le Sprint » a rencontré un franc succès, en se rendant dans les quartiers défavorisés de l’Île-de-France. Bref, ça bouge…dans le bon sens.

 

Ouverture : ©️ Benoît Campargue

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Agathe Bessard

Best-of 2020 (suite) : les mots exquis de nos championnes

« On ne peut contribuer à l’émancipation des femmes si on n’écoute pas leurs histoires », disait la féministe américaine Gloria Steinem. Depuis 9 mois maintenant, ÀBLOCK! invite les sportives à se raconter. Au-delà du sport et de ses performances, nous entrons dans leur univers très privé, cet univers fait de dépassement de soi qui leur permet de s’imposer, de se réaliser dans toutes les sphères de leur vie. En 2020, ÀBLOCK! a mis en lumière des femmes d’exception qui ont fait du sport un acte de militantisme, même si ce n’est, le plus souvent, ni conscient ni voulu. Et ce n’est qu’un début. Lisons-les, écoutons-les, ces confidences sont sources d’inspiration : leur force, leurs réussites, leur joie à aller toujours plus loin, mais aussi leurs doutes, leurs échecs sont une leçon de vie autant que de sport. Et 2021 sera encore une année riche de rencontres. Mais, pour l’instant, pour encore quelques heures, retrouvons celles qui ont illuminé 2020 à nos côtés !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner