Jeux OlympiquesDe 1896 à aujourd'hui, quand l’hymne olympique résonne...

Jeux Olympiques hymne
Il est sans doute le plus ancien des symboles olympiques des temps modernes. Lors des cérémonies d’ouverture, une musique est adoptée : l’hymne olympique. Vieille de plus de 120 ans, voici son histoire.

Par Manon Gimet

Publié le 16 juillet 2021 à 7h00, mis à jour le 19 juillet 2021 à 16h47

Elle fait pleinement partie du protocole olympique. L’hymne est le plus ancien symbole des Jeux Olympiques.

Datant de 1896, pour les premiers Jeux d’Athènes, deux ans après la création du CIO (Comité International Olympique) par Pierre de Coubertin, il a été écrit par le compositeur grec, Spýros Samáras.

Le compositeur Spyros Samaras

Un peu d’histoire ? Devant 80 000 personnes, dans le stade olympique d’Athènes en 1896, le compositeur grec voit son œuvre jouée par un orchestre et 250 choristes. Un moment digne de la grandeur des Jeux Olympiques.

« Cette imposante formation symphonique sut toucher si profondément l’âme des spectateurs que tous, du roi au citoyen le plus modeste, voulurent réécouter ce chant. Le morceau fut donc rejoué », explique Ioannis Chrissafis, un gymnaste et dirigeant du sport grec de l’époque.

L’hymne n’est pas simplement une composition musicale, c’est aussi un chant. Le poète grec Kostis Palamas prête sa plume pour accompagner l’œuvre de Spýros Samáras et marquer la différence entre les Jeux Antiques et les Jeux Modernes. Tous deux figurent alors parmi les plus grands artistes grecs de la fin du XIXe siècle.

« Esprit antique et éternel, créateur auguste,

De la beauté, de la grandeur et de la vérité

Descends ici, parais, brille comme l’éclair,

Dans la gloire de la terre et de ton ciel.

 

Dans la course et la lutte et le poids

Des nobles jeux éclaire l’élan

Prépare la couronne

Faite de la branche immortelle,

Et donne au corps la force

De l’acier et la dignité.

 

Les campagnes, les monts,

Les mers brillent autour de toi,

Comme un grand temple fait

De pourpre et de blancheur,

Et dans le temple ici accourent tous les peuples

Esprit antique et éternel »

(paroles traduites en français)

L’hymne olympique chanté en langue grecque

Caractère bien spécial des cérémonies d’ouverture des Jeux Olympiques, l’hymne est repris pour des concours d’art entre les Jeux de Stockholm en 1912 et ceux de Londres en 1948.

Pourtant, pendant plus de 60 ans, depuis le XXe siècle, l’original de Samáras et Palamas disparaît du programme… soit c’est l’œuvre d’un compositeur local qui est entendue, soit c’est l’hymne national du pays hôte.

Tokyo, 1958, une décision est prise à l’unanimité par les membres du CIO : l’hymne olympique originel sera rejoué lors des cérémonies d’ouverture des Jeux et devient l’hymne olympique officiel.

Après les Jeux d’hiver de Squaw Valley (États-Unis) en 1960, il retentit de nouveau dans le stade olympique de Rome pour les Jeux d’été, la même année, mais cette fois-ci avec des paroles en italien.

Depuis, il est définitivement intégré dans le protocole olympique. Il est joué après le défilé des athlètes et l’ouverture officielle prononcée par le chef d’État du pays accueillant.

Interprété de différentes manières, l’hymne peut être traduit dans les langues des pays hôtes, amélioré par un orchestre ou une chorale.

Il s’agit d’un des moments les plus émouvants lors des cérémonies d’ouverture des JO… Ne sonne-t-il pas le début du rêve olympique pour les athlètes ?

 

L’hymne Olympique joué par l’Harmonie de Grenoble

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Ronda Rousey

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un photographe aux clichés détonants, une athlète aux rebonds imprévisibles, l’histoire des wonderwomen du MMA (dont Ronda Rousey sur notre photo) et la Question Qui Tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »
Il était une fois le MMA… féminin !

Il était une fois le MMA… féminin

Le MMA s’organise. Légalisé il y a deux ans en France, le ministère des Sports vient de confirmer son affiliation à la Fédération française de boxe. La deuxième édition des Championnats de France devrait avoir lieu à la fin de l’année et ses moyens renforcés. Une occasion en or pour cette discipline d’Arts Martiaux Mixtes de restaurer une réputation sulfureuse. Mais qui sont les premières combattantes à s’être battues pour avoir le droit d’entrer dans la cage ?

Lire plus »
Le questionnaire sportif de Maëlle Dumitru-Marin

Le questionnaire sportif de… Maëlle Dumitru-Marin

Le 1er juin prochain, elle sera de celles qui s’envoleront tutoyer les nuages pour décrocher un titre aux Championnats d’Europe de trampoline et tumbling en Italie. La Bretonne Maëlle Dumitru-Marin, championne du monde et d’Europe de tumbling par équipe l’an dernier, représentera cette fois la France en individuel. À 22 ans, la tumbleuse fait partie des quatre meilleures Françaises de cette discipline acrobatique. Elle a répondu à notre questionnaire express entre deux séances de préparation.

Lire plus »
Photo...griffe, Antoine Bréard/Carissa Moore

Antoine Bréard : « Que je photographie une sportive ou un sportif ne change rien, le sport, c’est avant tout de l’émotion. »

ÀBLOCK! lance une série consacrée aux photographes de talent, pros ou amateurs, qui ont l’œil pour mettre en lumière les femmes dans le sport. Mais pas que…car le sport n’a pas sexe, c’est en tout cas ainsi qu’Antoine Bréard voit les choses. Journaliste et photographe, il balade son objectif sur tous les terrains de sport depuis maintenant une dizaine d’années. Il partage, avec ÀBLOCK!, 5 clichés qui lui ressemblent.

Lire plus »
Les triathlètes (re)débarquent à Paris !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une course d’orientation nouvelle génération, un triathlon en capitale (celui de Paris, le retour, sur notre photo), une pro de la ride, une volleyeuse qui nous bluffe et une question qui tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue Le sport, ça met combien de temps pour faire effet ?

Le sport, ça met combien de temps pour faire effet ?

La taille affinée, les tablettes de chocolat, les muscles bombés… on est une ribambelle à se mettre au sport pour sculpter nos corps (que l’on trouve) imparfaits. Et nous voilà un peu frustrés quand, après trois séances, rien ne semble bouger. Mais combien de temps ça va donc prendre pour se réveiller ? T’impatiente pas, on t’explique tout !

Lire plus »
Maame Biney, la black short-track attitude

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un mix de course, natation et paysages, une flèche sur glace (Maame Biney sur notre photo), une artiste tatouée, une monumentale capitaine et une question qui tue, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
La question qui tue

C’est grave si j’arrête de m’entraîner quelque temps ?  

Envie de se la couler douce en vacances, blessé ou victime d’un gros coup de mou ? Rien à faire, le sport passe à la trappe. Et tu culpabilises. Parce que, forcément, ce sera dur de reprendre, tu vas perdre ton niveau (ou du muscle), tu vas grossir… Mais, en vrai, abandonner (un peu) sa routine sportive, c’est grave ou ça passe ?

Lire plus »
Les Gorges du Verdon s'ouvrent aux Swimrunners

Les Gorges du Verdon s’ouvrent aux Swimrunners

Le 1er mai, les Gorges du Verdon accueilleront tous les Swinrunners et Swimrunneuses de France. Un événement sportif dans un cadre idyllique qui propose de courir et nager pour la bonne cause : récolter des fonds pour la recherche sur le cancer du pancréas.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Aurélia Jurca

Aurélia Jurca, la quête du Glam’

Adepte de yoga et d’arts martiaux, Aurélia alias « Lava Stratosphère » se produit sur la scène du Crazy Horse depuis dix ans. Danseuse à la technique impeccable, cette artiste sensible aime à scénariser son corps qu’elle a appris à accepter en dansant, en toute liberté, sur la scène du cabaret. Sages confidences.

Lire plus »
Gaétan Alibert : « Les femmes dans le baseball… ça a été compliqué, mais elles ont toujours été là. »

Gaétan Alibert : « Les femmes et le baseball… ça a été compliqué, mais elles ont toujours été là. »

L’open de France de baseball féminin se jouait à Valenciennes la semaine dernière. Mais si on prolongeait le plaisir avec Gaétan Alibert ? Auteur passionné et passionnant d’une « Histoire populaire du baseball », il nous éclaire sur ce sport encore trop peu (re)connu en France, mais également sur quelques-unes de ses pionnières audacieuses. Et c’est de la balle !

Lire plus »
Maud Fontenoy

Maud Fontenoy : 5 infos pour briller en mer

L’eau, c’est son élément ! Navigatrice aux multiples exploits, Maud Fontenoy est presque née en mer. Battante dans l’âme, elle est l’une des « premières ». Première femme à traverser l’Atlantique Nord et le Pacifique à la rame. Première Française à réaliser le tour du monde à contre-courant.
À travers sa fondation, elle se bat désormais pour la protection des eaux : sauver l’océan, c’est sauver l’homme.

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner