Ce soir, le rugby ne rendra pas hommage à Simone...

equipe de france rugby
Les Bleues devaient jouer ce soir à Glasgow contre l'Écosse. Le résultat positif d’une joueuse écossaise pour le coronavirus contraint l'Equipe de France de rugby à reporter. Et à renoncer à porter un maillot très spécial prévu pour l'occasion...

Publié le 07 mars 2020 à 12h48, mis à jour le 20 février 2021 à 16h14

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Elles ne joueront pas ce soir.

Les Six Nations ont décidé de reporter le match féminin de rugby « Ecosse – France » prévu ce soir au Scotstoun Stadium de Glasgow.

Une joueuse écossaise, touchée par le coronavirus, a été admise dans un établissement hospitalier dans le cadre du protocole prévu, mais se porte bien.

Le match n’aura donc pas  lieu, et les Françaises ne porteront pas le maillot créé spécialement à l’occasion de la « Journée internationale des femmes » demain. 

Un maillot symbolique puisque à l’effigie de Simone Veil et avec pour slogan « Merci Simone ».

« Je pense que c’est l’un des plus beaux symboles que l’on puisse porter sur cette journée-là, c’est une femme emblématique à qui l’on est fières de pouvoir rendre hommage à notre manière avec ce maillot », avait expliqué la capitaine Gaëlle Hermet.

« Simone Veil était une femme extraordinaire qui a mené des combats remarquables, qui est source d’inspiration pour nous en tant que femmes mais aussi envers notre pratique, confiait quant à elle la manager des Bleues, Annick Hayraud. Nous sommes attachées à ces valeurs qu’incarne cette grande dame et nous avons envie de les partager et de les transmettre à nos jeunes. »

Ce ne sera donc pas pour ce soir, mais le maillot reste d’actualité. Un symbole demeure un symbole. 

equipe de france rugby
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

1er août JO 1936 Berlin

1er août 1936 : les Jeux Olympiques s’ouvrent à Berlin

Ils vont vite prendre une signification très politique. Les Jeux Olympiques de Berlin, en 1936, vont devenir le lieu idéal d’une propagande du parti nazi par le sport. Ce 1er aout, c’est donc dans une atmosphère festive, mais néanmoins tendue, que s’ouvrent ces Jeux de la XIe olympiade de l’ère moderne.

Lire plus »
Alice Modolo Best of

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des femmes à Tokyo ! Mais pas que… Une pongiste qui y croit, une femme jamais sans son canoë, une lanceuse de disque qui rêve d’or, une sprinteuse adepte de records, une hurdleuse qui avale les haies sont de la partie pour les Jeux. En bonus, un sauvetage dans le grand bassin des JO de 1960, un nouveau record de France pour la sirène de l’apnée (Alice Modolo sur notre photo) et une rencontre avec une femme qui borde ses voiles. Un peu de lecture pour boucler juillet !

Lire plus »
8 aout pekin

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Hey, Psssst, Les JO commencent, non ? Retrouvez une semaine complète sur les Jeux Olympiques avec ÀBLOCK!. À la clé, une demi-fondeuse qui veut sa revanche à Tokyo, de nouveaux sports qui vont twister les Jeux, la petite histoire des symboles olympiques en sept chapitres. Mais aussi, la désormais célèbre question qui tue et une initiative féminine aussi sportive que dilettante. De la (bonne) lecture, messieurs dames !

Lire plus »
Alice Modolo

Alice Modolo : 100 mètres, le rêve !

La divine descente en eaux troubles d’un poisson nommé Modolo. L’apneiste française vient de réaliser son rêve de toujours : plonger à plus de 100 mètres dans les profondeurs. Et, hop, un nouveau record de France !

Lire plus »
7 symboles olympiques

Jeux Olympiques, les 7 symboles capitaux

Ils sont le sel de cet événement sportif planétaire. Les valeurs olympiques, l’hymne, la devise, la flamme, le serment, les anneaux, la langue, 7 emblèmes qui régissent les Jeux Olympiques, certains depuis l’Antiquité, d’autres depuis les JO modernes. Petite leçon d’histoire pour bien comprendre l’esprit olympique.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Sarah Thomas

Sarah Thomas, Girl Power au Super Bowl

Plus de vingt ans déjà qu’elle joue du sifflet sur les terrains de football américain. Ce dimanche 7 février, Sarah Thomas est entrée dans l’Histoire de la discipline en devenant, à 47 ans, la première femme à arbitrer un Super Bowl. Portrait d’une fille devenue “the first“ sans jamais l’espérer.

Lire plus »
Johanne Defay

Johanne Defay : « À travers le surf, j’ai appris à me connaître. »

Un raz-de-marée. Cette fille-là emporte tout sur son passage ! Plus jeune championne d’Europe de surf de l’Histoire, Johanne Defay est devenue, grâce à ses performances sur le Pro Tour, la meilleure surfeuse française et rejoint ainsi l’élite mondiale. À bientôt 27 ans, la Réunionnaise, sélectionnée pour les JO de Tokyo, fait des vagues. Et on adore ça.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

GDPR cookie consents with Real Cookie Banner