Rechercher

Cyclisme : 5 championnes qui tiennent la route

Pauline Ferrand Prevot
Riche, pleine de promesses, l’histoire du cyclisme français féminin est pourtant assez peu connue. Pourtant, de nombreuses coureuses se sont illustrées tout au long du XXe siècle et continuent d’inspirer la nouvelle génération qui tente aujourd’hui d’entretenir cet héritage. Quoi de mieux que de leur rendre hommage à l’heure où les hommes s’illustrent sur le Tour de France ? Revenons sur l’histoire de cinq championnes du passé au présent, au parcours différent, mais toujours lumineux.

Par Djeinaba Kante

Publié le 10 septembre 2020 à 15h35, mis à jour le 24 juillet 2023 à 18h11

  • Lyli Herse, la pionnière
Lily Herse
©DR Reneherse

Première grande figure du cyclisme féminin français, Lysiane Herse-Desbois mieux connue sous le nom de Lyli Herse est une pionnière dans la discipline.

Fille de René Herse, constructeur de vélos de course et d’une maman elle-même cycliste avant-gardiste, la jeune Lyli a grandi dans un univers où le vélo avait une place centrale. Très vite, elle se découvre un talent pour la montagne : en 1951 elle gagne la Grimpée du Puy de Dôme en un temps record que personne ne parvient à battre… pas même la reine Jeannie Longo ! 

Lyli Herse participe au tout premier Tour de France féminin en 1955 où elle se fait remarquer en remportant la première épreuve. Elle termine le Tour en quatrième position. Par la suite, entre 1956 et 1967, elle remporte neuf fois le titre de Championne de France sur route.

À 39 ans, après un neuvième titre national en 1967, Lyli Herse décide de mettre un terme à sa carrière, mais son histoire avec le cyclisme n’est pas terminée. Elle entreprend une carrière d’entraîneuse et prend sous son aile des grandes coureuses d’alors comme Geneviève Gambillon.

Elle finit par quitter le monde du coaching dans les années 70 dans le but de reprendre l’entreprise familiale. Lyli Herse ne se détachera jamais du cyclisme.

Elle s’est éteinte en 2018, mais restera dans la légende du cyclisme féminin français comme une audacieuse aux jambes de feu. 

  • Geneviève Gambillon, la championne oubliée
Genevieve Gambillon
©DR

Avant Jeannie Longo, il y eut Geneviève Gambillon. Disciple de Lyli Herse, elle est la meilleure coureuse française des années 1970.

Qu’elle soit sur des compétitions de route ou encore de vitesse, la Normande a dominé la discipline en France et également à l’internationale. Geneviève Gambillon possède un palmarès qui parle pour elle : sept fois championne de France sur route, six fois championne de France de vitesse, et double championne du monde sur route en 1972 et 1974, tout simplement hors-normes à cette époque !

La protégée de Lyli Herse aura brillé pendant toute une décennie. Elle se retire discrètement de la compétition en 1978 pour une carrière d’aide-soignante. Geneviève Gambillon aura brillé en deux roues, mais l’Histoire a bien du mal à lui rendre hommage !

  • Jeannie Longo, la reine
Jeannie Longo
©Ludovic/DR

Elle est LA figure du cyclisme féminin français. Avec ses 59 titres nationaux, 13 titres mondiaux et même ses médailles olympiques, on peut affirmer sans aucun doute que Jeannie Longo est l’une des plus grandes sportives françaises de l’Histoire.

Si sa carrière démarre sur des planches, dans le ski, elle se réoriente vers le cyclisme où elle s’illustre très vite au très haut niveau. En 1983, elle décide de ne plus descendre de selle et remporte deux ans plus tard son premier titre de championne du monde sur route, titre qu’elle conserve jusqu’en 1989.

L’année de son titre mondial, Jeannie Longo se présente au départ du Tour de France féminin et grimpe sur la deuxième marche du podium. Par la suite, elle remportera trois fois le Tour.

Au-delà de son riche palmarès, c’est la longévité de sa carrière qui permet à Jeannie Longo d’être considérée comme la plus grande figure du cyclisme féminin français. Lorsqu’elle remporte en 2011 son dernier titre national, certaines de ses adversaires n’étaient même pas nées au début de sa carrière !

Elle n’est plus professionnelle depuis 2011, mais à 62 ans aujourd’hui, elle participe toujours à des compétitions.  

  • Pauline Ferrand-Prévot, la battante
Pauline Ferrand Prevot
©Bartek Wolinski/Red Bull

Lorsqu’on parle de cyclisme féminin en France, comment ne pas citer Pauline Ferrand-Prévot ? Polyvalente, atypique, elle est une figure du cyclisme en France depuis bientôt dix ans.

À son palmarès : tous les titres mondiaux. En 2014, elle est championne du monde sur route et championne du monde du relais mixte VTT. Puis en 2015, elle est championne du monde de cyclo-cross et de cross-country. Plusieurs fois championne de France dans toutes ces disciplines, elle domine, à 28 ans, le monde du vélo.

  • Jade Wiel, l’avenir 
Jade Viel

Sa carrière vient tout juste de commencer, mais ses débuts sont très prometteurs. Jade Wiel a 20 ans et a déjà accompli de belles choses dans sa jeune carrière de cycliste.

La francilienne qui s’est formée à Besançon n’a pas attendu longtemps pour décrocher des titres nationaux en junior. Elle s’illustre en 2017 avec son équipe amateur du VCC Morteau-Montbenoit où elle remporte la coupe de France élite avec Juliette Labous et Évita Muzic.

L’an dernier, elle remporte le titre de championne de France sur route. Avec cette victoire, elle entre dans le cercle très fermé -composé notamment de Geneviève Gambillon, des championnes de France les plus jeunes de l’histoire.

Cette saison 2019/2020, sa première au sein d’une équipe professionnelle, celle de la FDJ nouvelle Aquitaine-Futuroscope, est une nouvelle étape dans une carrière qui promet de faire d’elle une future grande championne.  

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Manon Genest

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète d’exception et maman épanouie qui se confie sans langue de bois (Manon Genest sur notre photo), une cycliste qui se lance dans un défi fou, notre marathonienne préférée qui se frotte à la piste et notre rubrique Kids, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Hermine Bonvallet : « Dans le monde du surf, la première technique pour performer : savoir s’adapter »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une rideuse de l’extrême, une folle histoire olympique du passé, une nouvelle chronique de notre marathonienne préférée et une championne qui sort la raquette du placard, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Enjoy !

Lire plus »
Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

200 nanas sur 200 km

200 nanas sur 200km, let’s go girls !

Un parcours de 200km à vélo destiné aux filles, c’est l’initiative inédite du jour ! Le top départ sera donné le 26 juin 2021. Le Club Audax Parisien allie le cyclisme et la région parisienne pour valoriser une pratique féminine de longue distance. En selle !

Lire plus »
Elena Micheli, la déesse du pentathlon moderne

Elena Micheli, la déesse du pentathlon moderne

Une liane athlétique de 24 ans. Avec sa chevelure couleur d’ébène, l’Italienne Elena Micheli est une star des terrains sportifs. Qu’elle nage, qu’elle court, qu’elle manie l’épée, le pistolet ou saute à cheval, tout semble lui réussir. L’actuelle N°1 mondiale de pentathlon devrait faire sensation aux JO de Paris 2024.

Lire plus »
La question qui tue Un apéro après mon sport, ça peut pas faire de mal, si ?

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une arbitre qui refuse qu’on la mette sur la touche, une question qui tue sur le sport et l’alcool (notre photo), un 5 infos sur l’une des meilleures karatekas au monde, l’histoire du skateboard féminin, deux événements sportifs inédits à venir et un mouvement d’haltérophilie décrypté, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
Jacqueline Evans de Lopez

Jacqueline Evans de Lopez ou l’histoire d’une actrice qui défia les hommes en Porsche

C’est une légende. Mais peu de gens le savent. Pendant plus de trente ans, elle a joué les « gringas » dans des comédies mexicaines. Pourtant, ce n’est pas au cinéma que Jacqueline Evans de Lopez fit des étincelles, mais sur les routes. Première femme à participer à la « Pan-Am », la célèbre et dangereuse course américaine, elle a joué les casse-cous pour prouver qu’elle pouvait se mesurer aux hommes derrière un volant. Récit…sur les chapeaux de roues.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner