Ça n'engage que moi...

Marion Choueib : « Le sport peut permettre aux femmes de s’insérer au sein d’une communauté et, donc, de la société. »

Marion Choueib
Les Femmes et la pratique sportive, où en sommes-nous ? À quelques années des JO 2024, comment se porte le sport féminin ? Via notre association Famosport, nous nous battons pour mettre les femmes en mouvement. Toutes les femmes.

Par Marion Choueib, présidente de l'association Famosport*

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Depuis 2012, le nombre de licences sportives féminines est passé de 37 % à 39 %. Ce qui, on est d’accord, n’est pas énorme.

Pourtant, depuis deux ans, le sport féminin est tout de même en plein essor. Cependant, peu de structures réussissent à mobiliser et à fidéliser les femmes au sein d’une pratique sportive.

Pourquoi le nombre de femmes inscrites en club n’est-il pas égal à celui des hommes ? Pour de multiples raisons : contraintes et/ou obligations familiales, manque d’estime de soi, problématiques d’insertion sociale (personne en retrait, isolée…), contraintes financières ou encore accompagnement non adapté.

Plusieurs études ont mis en avant ces freins qui empêchent les femmes de pratiquer une activité sportive régulière et pourtant peu d’initiatives ont été mises en place.

C’est de ce constat que j’ai décidé de créer Famosport, une association qui vise à développer et à faciliter l’accès à la pratique sportive pour les femmes, notamment dans les quartiers prioritaires.

Notre objectif est de lever ces obstacles qui empêchent les femmes de pratiquer une activité physique. Pour y parvenir, nous testons différents services : garde d’enfants pour les mères de famille, séances de sport entre femmes, accompagnement personnalisé et individuel sur le plan sportif, psychologique et nutritionnel…Le tout à un tarif attractif !

Famosport, ce n’est pas juste une association qui propose des activités sportives. C’est une association qui utilise le sport comme vecteur de lien social, qui permet aux femmes de s’insérer au sein d’une communauté puis de la société via des activités diverses et adaptées.

Nous souhaitons être un tremplin pour les femmes qui souhaitent démarrer ou reprendre une activité physique dans un cadre conviviale qui prône à la fois les valeurs sportives et citoyennes.

Un concept qui a séduit Impact 2024 et bien d’autres organisations qui aujourd’hui soutiennent nos actions.

Famosport est partenaire de Paris Volley depuis mars dernier, un club qui œuvre pour développer la pratique féminine.

Nous sommes fières de l’évolution de Famosport : depuis 2019, nous travaillons sur son développement et enchaînons les programmes d’accompagnement comme Talents 2024, mais aussi Start Us Up dont nous avons été lauréat.

Depuis peu, nous avons obtenu également le label de la Fondation Alice Milliat ainsi que le soutien de la Fondation Banque Populaire. Une évolution importante malgré la crise sanitaire qui a fortement impacté le milieu sportif.

Depuis le 9 juin (nous étions impatients), l’association a pu rouvrir ses portes ! Nous avons hâte de retrouver et d’accompagner des femmes qui en ont besoin dans une démarche solidaire et sportive.

  • Marion Choueib est la fondatrice et présidente de l’association Famosport, association sportive qui a pour objectif de lever les freins qui empêchent les femmes de faire du sport. Vous pouvez retrouver toutes les actus de l’asso sur la page Facebook dédiée @FamosportAsso 
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Vous aimerez aussi…

JujuFitcats

JujuFitcats : « Le sport a été ma porte de sortie de l’anorexie. »

Elle affiche des mensurations sociales impressionnantes : 3,2 millions de followers sur Tik Tok, 2,3 millions sur YouTube, autant sur Instagram ; près de 45 000 abonnés sur Twitter et sur Facebook. Au total, près de 10 millions d’ados suivent les aventures de Justine alias JujuFitcats. Tout à la fois admirée, méprisée, jugée, elle est à 25 ans, de celles que l’on appelle « les influenceuses ». Adoubée (aimée) par un autre poids lourd des réseaux sociaux, le coach Tibo InShape, cette girl next door fait la promo du sport à sa façon.
Conversation avec un « petit chat » pas si “fit” que ça et qui, désormais, le revendique haut et fort.

Lire plus »
Nutrition

Nutrition du sportif confiné : l’appel du frigo

Pas facile de savoir comment se nourrir en temps de confinement. Celui qui poursuit sa routine sportive tant bien que mal doit trouver un nouveau moyen de faire le plein d’énergie sans prendre de kilos indésirables. Pas impossible. Les conseils et 3 recettes maison de la diététicienne spécialisée dans la nutrition sportive Marion Lassagne.

Lire plus »
Chloé Anderson

Chloé Anderson, l’athlète transgenre qui bouscule les codes

Joueuse de volley transgenre, elle lutte contre un monde sportif trop peu inclusif. Chloé Anderson, née garçon, est l’une des premières à avoir intégré une équipe féminine universitaire de haut-niveau. Aujourd’hui, l’Américaine veut aider la communauté LGBT+ à investir les terrains. Tous les terrains. Être fier de qui l’on est, malgré les préjugés, voilà ce que défend miss Anderson. Portrait d’une fille pas comme les autres.

Lire plus »
Simone Biles

Quand Simone Biles s’envole…

Son retour à la compet’ est un feu d’artifices. Deux ans après les Mondiaux et ses 5 médailles, Simone Biles a encore fait parler d’elle en réalisant un saut inédit dans un cadre officiel. C’était le week-end dernier lors de l’U.S Classic et elle a, elle-même, du mal à y croire !

Lire plus »
Reality Winner

Reality Winner : l’espionne qui venait du sport

Avant le 3 juin 2017, date de son arrestation, cette blondinette balèze était surtout connue pour ses exploits de crossfiteuse. Ex-militaire dans l’US Air Force, employée des services secrets américains, Reality Winner purge une peine de 5 ans de prison pour avoir exfiltré des documents confidentiels. Portrait d’une lanceuse d’alerte qui, même emprisonnée, ne transige jamais avec sa routine sportive.

Lire plus »
Camille Prigent

Camille Prigent : « Le kayak, ça t’apprend la résilience… »

Tombée dans la marmite tourbillonnante du kayak quand elle était petite, la kayakiste de 22 ans semble voler sur l’eau depuis son titre aux JO de la Jeunesse et ses victoires en championnats nationaux, européens et mondiaux. La tête sur les épaules et armée d’une motivation sans faille, Camille Prigent trace avec détermination son sillon pour Paris 2024.

Lire plus »
Suzanne Lenglen

Suzanne Lenglen, « la Divine » insoumise des courts de tennis

Championne du monde à 15 ans, la Française Suzanne Lenglen a grandi avec une raquette de tennis dans les mains. Six fois gagnante à Wimbledon et six fois à Roland-Garros, elle sera la première star internationale du tennis féminin ouvrant la voie aux grandes tenniswomen. Son audace vestimentaire sur les courts libérera pour des générations la sportive qui sommeille en chaque femme. Jeu, set et match !

Lire plus »
Ingrid Graziani

Ingrid Graziani : « Le ring, ça apprend l’égalité, on est deux et le meilleur gagne. »

L’ex-championne du monde de savate boxe française n’a jamais eu peur de prendre des coups. La gagne, elle connaît. Du ring qu’elle a tâté dès l’âge de ses 16 ans au podium de Miss France qu’elle a foulé à 22. Son carburant ? Aller au bout de soi-même… quitte à sortir de son périmètre de sécurité et s’afficher dans une autre arène où la compétitivité est reine : les planches et le septième art. Échange punchy avec une jeune femme qui dégomme les préjugés.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter