Jeux OlympiquesComment 5 anneaux entrelacés sont devenus le symbole des JO

anneaux olympiques
Si les Jeux Olympiques sont aussi populaires, c’est grâce à un engouement tout simplement planétaire. Mais pas seulement. Ils le sont grâce à la force de leurs symboles. Les anneaux en sont sans doute l'un des plus illustres !

Par Manon Gimet

Publié le 21 juillet 2021 à 7h15, mis à jour le 21 juillet 2021 à 9h58

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Organisés tous les quatre ans et réunissant tous les plus grands athlètes de la planète, les Jeux Olympiques sont toujours très attendus, spectacle incomparable, Graal du sportif de haut niveau.

Et qui dit événement de cet ampleur, dit symboles ! Comme celui des anneaux olympiques. Leur histoire remonte au siècle dernier. C’est pas tout neuf et pourtant ils demeurent extrêmement contemporains !

Les anneaux olympiques sont l’image des Jeux à travers le monde. Ils sont composés de cinq anneaux de dimensions égales entrelacés. C’est la représentation de l’union des cinq continents et la rencontre entre les athlètes du monde entier.

Chaque anneau est coloré : le bleu, le noir et le rouge sont en haut, de gauche à droite ; le jaune et le vert, en bas, de gauche à droite.

Mais depuis quand existent-ils ? Pierre de Coubertin, le fondateur des JO modernes, en est le dessinateur. Aujourd’hui, ils incarnent le Mouvement Olympique et son activité.

Retour en 1913 : les anneaux olympiques sont affichés publiquement pour la première fois. Mêmes couleurs, mêmes anneaux et même sens sur un fond blanc. Pierre de Coubertin voit son œuvre éclore.

À l’époque, les couleurs utilisées pour les anneaux et le fond blanc faisait référence aux couleurs de tous les drapeaux nationaux du monde entier, sans exception.

Ainsi, c’est en 1920 qu’ils font leur première apparition sur le drapeau olympique lors des Jeux de la VIIe Olympiade, à Anvers, en Belgique.

Après quelques changements, entre 1957 et 1986, sur la façon dont les anneaux s’entrecroisent, le CIO revient au modèle original de Pierre de Coubertin en 2010. Sans espace aux intersections des anneaux, simplement liés.

Aujourd’hui, il existe sept versions officielles des anneaux olympiques. C’est la version polychrome qui est la préférée, celle aux six couleurs : le bleu, le jaune, le noir, le vert et le rouge sur le fond blanc.

Bien-sûr, ils sont aussi illustrés dans l’une des six couleurs olympiques officielles.

Les anneaux olympiques sont le symbole le plus reconnaissable au monde. Ils fédèrent, ils unissent et ils font rêver… tellement que des champions olympiques se les tatouent… Gravés à vie dans la mémoire comme sur la peau.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

Un WOD ? Cékoiça ?

Un WOD ? Cékoiça ?

Parfois, ils ne sont pas faciles à décrypter. Les coachs ont leur langage, selon les disciplines qui, elles aussi, sont régies par des codes. Sur ÀBLOCK! on a pensé défricher tout ça avec un lexique pratique. C’est le petit dico « Coach Vocab' » Et on commence par le terme WOD propre au CrossFit.

Lire plus »
Le questionnaire sportif de…Lil’Viber

Le questionnaire sportif de…Lil’Viber

Le week-end prochain, elle fera vrombir sa bécane au Bol d’Or. Aurélie Hoffmann alias Lil’Viber formera avec sa copine des circuits, Patricia Audebert, l’unique team 100 % féminine de l’événement du Castellet pour la course du Bol d’Or Classic. Entre deux entraînements sur l’asphalte, elle répond à notre petit questionnaire de Proust à la sauce ÀBLOCK!

Lire plus »
Marinette Pichon 5 infos pour briller au ballon rond

Marinette Pichon : 5 infos pour briller au ballon rond

Elle est l’une des pionnières du football féminin français, son incarnation. Longtemps restée la meilleure buteuse des Bleues, le ballon rond est son plus bel accessoire. Que ce soit sur la pelouse, sur le banc ou derrière un micro, Marinette Pichon s’impose sur tous les terrains. À l’heure où débute le tournage de son biopic, revenons sur sa carrière ébouriffante en 5 infos.

Lire plus »
Motardes, vous avez un Bol…d’Or !

Motardes, vous avez un Bol…d’Or !

Le week-end prochain, ça va faire du bruit au circuit Paul Ricard ! Le Bol d’Or reprend la route au Castellet après plus d’un an de restrictions. Sur des dizaines de gars, vous pourrez compter les motardes sur les doigts d’une main. Alors, on les suit plutôt deux fois qu’une !

Lire plus »
C’est la rentrée, on bouge !

C’est la rentrée, on bouge !

La Fédération Française de Triathlon lance son opération de décrassage ! Avec  » Rentrée ? Bougez ! », elle souhaite permettre à toutes et tous de découvrir les bienfaits de la discipline du triple effort. À la clé : du sport pour pas cher !

Lire plus »
28 août 2016, la Fédé de tennis suspend Caroline Garcia

28 août 2016, la fédé de tennis suspend Caroline Garcia

Coup de tonnerre sur le tennis féminin français. Caroline Garcia, jeune espoir à la french touch depuis qu’elle joue sur le circuit international, s’emballe. Son comportement lui joue des tours… La Fédération Française de Tennis la suspend, tout comme sa partenaire de double, Kristina Mladenovic.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Ana Carrasco

Ana Carrasco, la motarde qui fait souffler un vent nouveau dans les paddocks

Première femme à remporter une course de moto dans un Grand Prix, Championne du monde de vitesse, la pilote espagnole est une forte tête, peu soucieuse de ce que l’on dit d’elle. Les clichés, les stéréotypes, elle les balaye d’un revers de main gantée, les yeux fixés sur l’horizon. Son moteur, c’est la moto. Alors, accélérons un peu. Elle n’a pas que ça à faire. Portrait express de celle qui n’a besoin de personne…en Kawasaki.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner