Rechercher

Spartan RaceLes kids ont leur parcours du combattant

Spartan kids
Qui a dit que les jeunes étaient fâchés avec la discipline ? Les courses Spartan sont là pour prouver le contraire avec des parcours quasi-militaires. Et ils kiffent, les mômes !

Par Alexandre Hozé

Publié le 05 mars 2024 à 16h35

Guess who’s back ? Les Spartan ! Alors non, Léonidas reste dans sa tombe avec ses deux-cent-quatre-vingt-dix-neuf camarades, on vous parle de courses Spartan un peu plus sereines (pas de beaucoup). 

Les Spartan Race connaissent bien le territoire français, mais concernant les endroits où on peut faire souffrir (pardon, permettre de se dépasser) un maximum de personnes, on n’est pas mal ici ! 

Et quand on dit un max de personnes, on parle aussi des kids ! Et oui, fini la grasse mat’ pendant que papa et maman affrontent les obstacles, les jeunes sont de la partie (quelle chance) ! 

©️SpartanFrance

Depuis 2021, les Spartan Kids ont débarqué en France. Résultat ? Ils et elles adorent !

Observez les enfants entre 4 et 15 ans affronter des parcours de 800, 1 600 ou 3 200 mètres parsemés d’obstacles tous plus originaux (pour ne pas dire éprouvants) les uns que les autres, vous comprendrez vite pourquoi les jeunes guerriers et guerrières en redemandent !

Et puis, ça peut prendre la forme d’une thérapie pour certains parents, sans compter l’assurance que tout ce petit monde ira au lit sans broncher à 20h… Bref, y a de la joie dans les familles !

©️SpartanFrance

On vous parlait d’obstacles… car, oui, si c’est juste pour courir, où serait l’originalité ? Autant ajouter deux, trois ou une dizaine d’activités en plus ! Murs, tunnels, poids à porter, cordes à escalader… Tout un programme. Ne manque plus que l’uniforme militaire ! 

Pour les plus motivés des kids entre 11 et 15 ans, il est même possible de participer au format competitive (à prononcer comme si vous étiez à L.A), avec chronos et récompenses pour les meilleurs à l’arrivée. 

©️SpartanFrance

Mais ça, c’est juste le bonus, tous les jeunes finishers repartiront avec quelques cadeaux, de chouettes souvenirs et, on vous l’a dit, un sommeil long et réparateur. 

En 2024, ces Spartan miniatures n’ont plus que quatre occasions de se défouler. Car oui, le 26 janvier dernier, la station de Valmorel a déjà accueilli près d’une centaine de jeunes. Neige, froid, obstacles… En gros, ça s’est très bien passé ! 

©️SpartanFrance

La prochaine course est prévue à Carcassonne dans le Languedoc, le sud de la France donc, le 4 mai, suivie d’une autre à Morzine dans les Alpes (terrains montagneux, pas mal) le 6 juillet, où près de cinq-cents enfants sont attendus. Ensuite, direction Estérel à l’extrême sud-est du Var, en octobre, avant de boucler de nouveau à Morzine, dans la neige cette fois (enfin, on espère) en décembre. 

Allez les kids, on vous attend ÀBLOCK! Comme de vrais spartiates ! 

©️SpartanFrance

Ouverture ©️SpartanFrance

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Manon Genest

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète d’exception et maman épanouie qui se confie sans langue de bois (Manon Genest sur notre photo), une cycliste qui se lance dans un défi fou, notre marathonienne préférée qui se frotte à la piste et notre rubrique Kids, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Hermine Bonvallet : « Dans le monde du surf, la première technique pour performer : savoir s’adapter »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une rideuse de l’extrême, une folle histoire olympique du passé, une nouvelle chronique de notre marathonienne préférée et une championne qui sort la raquette du placard, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Enjoy !

Lire plus »
Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Martine Rolland

Martine Rolland : « Je suis une alpiniste avant d’être une femme. »

Elle fut la première femme guide de haute montagne en Europe. L’alpinisme, pour elle, c’est avant tout une histoire d’amour. Celle qui la lie à son mari, Jean-Jacques, qui l’a initiée à la montagne et l’a soutenue lorsqu’elle a voulu faire de sa passion son métier. Martine Rolland est une pionnière discrète, étonnante et captivante. Elle se raconte dans un livre* et sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Cendrine Browne

Cendrine Browne, la skieuse qui respire à fond

Elle a la glisse dans le sang. La canadienne Cendrine Browne est une fondue de ski. C’est le cas de le dire car elle, son truc, c’est le ski de fond, un sport qui la fait vibrer. Venue tardivement à la compét’, elle a découvert un espace d’expression et de liberté inattendu. Aujourd’hui, elle s’engage pour que les filles aient toute leur place dans le monde enneigé des sportifs.

Lire plus »
Jeux des jeunes

Jeux des jeunes, c’est (bien) parti !

Y a urgence. À l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques 2024, le CNOSF (Comité National Olympique et Sportif Français) vient de lancer un programme de sensibilisation de la pratique du sport chez les jeunes. En partenariat avec l’UNSS (Union Nationale du Sport Scolaire) et l’UGSEL (Fédération sportive éducative de l’enseignement catholique), il espère ainsi faire bouger une nouvelle génération de plus en plus sédentaire.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner