Rechercher

Mamie veut se mettre au sport, c’est chaud, non ?

La question qui tue Mamie veut se mettre au sport, c’est chaud, non ?
Y aurait-il un âge à partir duquel le corps est kaput et où, du coup, le sport c’est niet ? Les activités sportives et la vieillesse font-elles bon ménage ? Vous séchez ? Par ici !

Par Clotilde Boudet

Publié le 02 octobre 2022 à 18h12, mis à jour le 19 mai 2023 à 17h59

Existe-t-il un « game over » en matière de sport ? Si Mamie (ou Papy) vous dit : « Ça y est mon chou, je me remets au sport ! », est-ce qu’on lui répond aussi sec : « Malheureusement, pour toi, c’est trop tard… » Minute, papillon, il te manque des infos !

Dès la cinquantaine, la masse musculaire et la force d’un être humain diminuent « de manière drastique », révèle le CHU de Bordeaux sur son site.

On parle, en langage de médecin, de « sarcopénie ». Les études montrent que la proportion de personnes de 60 à 70 ans qui en souffrent varie de 5 à 25 %. Chez les plus de 80 ans, elle se situe plutôt entre 30 et 50 % !

Qui dit perte de muscles dit augmentation inévitable des risques de chutes et blessures. Mais ne panique pas tout de suite ! Certes, il n’y a pas de traitement pharmacologique contre le fait de prendre de l’âge (ça se saurait !), mais il y a des façons de « bien vieillir ». Et pratiquer du sport en fait partie !

©Shutterstock

Pour lutter contre la sarcopénie, la Revue Médicale Suisse affirme que la « réalisation pluri-hebdomadaire d’une combinaison d’exercices de musculation et d’endurance, adaptés aux possibilités individuelles, associés à un apport protéique et calorique » a montré son efficacité.

En fait, l’inaction et la sédentarité sont les pires ennemies des personnes âgées (et les tiens aussi d’ailleurs) ! L’OMS recommande aux personnes de 65 ans et plus de pratiquer au moins 150 min d’activité physique d’intensité modérée par semaine. Elle ajoute même que « pour être efficace, l’activité physique d’endurance doit être pratiquée par périodes d’au moins 10 min ».

Mais, alors, à quelle discipline inscrit-on Mamie et Papy ? Il faut évidemment adapter la pratique sportive à chaque individu. Tout le monde ne vieillit pas de la même façon…

Il est essentiel de demander conseil à son médecin, surtout si on souffre de pathologies de types cardiaques, ou d’arthrose. En fait, arrivé à un certain âge, le sport doit être avant tout un plaisir. Le plaisir de bouger, de sortir de chez soi et de rencontrer de nouveaux potes.

En dehors d’oxygéner le cerveau et de permettre aux muscles de travailler, le sport est aussi un atout contre la détresse sociale.

©Shutterstock

Nous, on te conseille déjà de prendre le temps d’aller marcher avec ta Mamie ou ton Papy. Même si c’est sur 200 mètres. Même si ça te prend 30 min… Ensuite, si sa santé le lui permet, tu peux lui conseiller de s’inscrire à un sport doux, collectif et qui peut se pratiquer en extérieur.

Par exemple ? Le Tai-Chi, la marche nordique, le golf, les sports aquatiques en cours collectif type aquagym ou encore le ski de fond. Tout ce qui permet de travailler sur l’endurance et la coordination, en fait.

Et si les Français estimaient (en 2015 selon un sondage Ipsos) l’âge moyen raisonnable pour « arrêter » de faire du sport à 79 ans, certaines personnes nous ont largement prouvé le contraire ! Parmi elles, l’athlète canadienne Olga Kotelko et ses vingt-trois records mondiaux. En 1999, au World Masters Games de Sydney, elle bat deux records au lancer de marteau dans la catégorie des 90-95 ans.

Plus récemment, il y a eu l’Australienne Irene O’shea. En 2018, cette Super-Mamie de 102 ans décidait de sauter en parachute ! Un exploit réalisé alors pour récolter des fonds pour une association.

Comme quoi, avec l’âge, on perd parfois en muscle, mais surtout pas en courage… et encore moins en sagesse !

©Shutterstock

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Jessica Vetter : « Le CrossFit, c’est le girl power absolu ! »

Le Best-of ÀBLOCK!

Une crack qui nage à très grande vitesse, une fille qui prend son envol, une danseuse qui rêve de JO, les pionnières du baseball, une championne qui grimpe, une autre qui nous booste avec ses tutos (Jess Vetter sur notre photo) et un nouveau mercredi où les KIDS ont pris le MIC, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Corinne Diacre

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une triathlète tout sauf ordinaire, 5 infos clés sur une grande dame du foot français (Corinne Diacre sur notre photo), une rencontre avec une pionnière du ballon rond et une question qui tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! et c’est à (re)lire à volonté !

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner