Rechercher

Journée internationale du yoga Au tapis avec Lululemon !

yoga
Ce samedi 17 juin, l’équipementier canadien Lululemon organise un évènement zen et festif dans la capitale parisienne. En amont de la Journée internationale du yoga, le 21 juin, on va travailler le corps, mais aussi la tête, en plein cœur du 11e arrondissement.

Par Timéo Gomes

Publié le 16 juin 2023 à 16h58, mis à jour le 16 juin 2023 à 17h07

Ici, on aime les évènements qui nous font bouger, mais aussi qui rassemblent. Le dernier en date est signé Lululemon, le « Lululemon Paris X Journée internationale du yoga ».

La marque de vêtements de sport canadienne convie qui veut, ce week-end, dans le onzième arrondissement de Paris, à célébrer un peu en avance la Journée internationale du yoga qui, cette année, tombe le mercredi 21 juin.

Le concept est simple, pas de prise de tête à l’horizon. Une date : samedi 17 juin 2023. Un lieu : Le Wagon, au 16 Villa Gaudelet. Un horaire XXL : 9h30-18h30, la journée, quoi !

Le programme ? un florilège de disciplines dans la discipline. Vous êtes perdus ? C’est qu’il n’existe pas un yoga, mais plusieurs.

Vous pourrez vous initier au Vinyasa yoga, pour travailler le corps en globalité (et en musique) ; au Power yoga, exercice très intense qui allie force, souplesse et endurance ; mais aussi au Yin yoga, qui permet d’étirer les muscles en profondeur ou encore au Hatha yoga, dans le but d’harmoniser le corps et l’esprit.

Pratiquants et néophytes, vous serez logés à la même enseigne. Le but, on l’a dit, c’est d’être ensemble.

Entre deux séances, Lululemon réserve quelques surprises comme cette initiation au Fibrilles yoga qui propose une immersion dans une œuvre artistique ou culturelle, ici, le film « Lost in Translation » de Sofia Coppola. Ça promet.

Et pas de panique, même s’il n’y a plus de place aux cours que vous souhaitez ou que vous voulez juste venir fêter cette journée sans pratiquer, on vous prend par la main pour réfléchir et respirer : des masterclass méditation, des relaxations sonores, un atelier automassage du ventre, des stands où découvrir des super-aliments, des snacks healthy…

Bref, on va lâcher prise et on adore !

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Jessica Vetter : « Le CrossFit, c’est le girl power absolu ! »

Le Best-of ÀBLOCK!

Une crack qui nage à très grande vitesse, une fille qui prend son envol, une danseuse qui rêve de JO, les pionnières du baseball, une championne qui grimpe, une autre qui nous booste avec ses tutos (Jess Vetter sur notre photo) et un nouveau mercredi où les KIDS ont pris le MIC, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Kids

À la puberté, faut limiter le sport oui ou non ?

Le sport, quand on est parents d’un ado, c’est un peu « Je t’aime, moi non plus ». Qu’il pratique une activité sportive, évidemment… mais pas trop quand même. « Pense aussi à l’école » ! Et puis, il paraît que le sport et la puberté ne font pas bon ménage. Il paraît…

Lire plus »
Il était une fois le baseball... féminin

Il était une fois le baseball… féminin

Il débarquera aux Jeux Olympiques 2028 de Los Angeles. Rien de très surprenant pour un sport made in America. Les femmes en ont d’abord été écartées, mais elles ont vite pris les battes en main ! Retour sur l’histoire des pionnières du baseball.

Lire plus »
Premier Round, un combat ÀBLOCK! Kids

Premier Round, un combat ÀBLOCK!

S’engager pour l’insertion socioprofessionnelle des jeunes des quartiers prioritaires, lutter contre la maltraitance envers les enfants sous toutes ses formes, ce sont les missions musclées de Premier Round, asso lancée par la boxeuse Rima Ayadi.

Lire plus »
Sandrine Alouf : « Mes photos de sportives, c’est une loupe sur une société ultra genrée. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une pionnière qui a le break dans le sang, une asso qui se bouge, des fonds pour donner une chance à mille petites filles, une photographe qui met à terre les préjugés et un nouveau mercredi spécial KIDS, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
Mélissa Plaza : « Le slam est très thérapeutique. Quand je répare ces femmes en mettant les mots justes aux bons endroits, je me répare moi-même. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ex-footeuse qui rejoint la Team ÀBLOCK! pour slamer sur des championnes inspirantes (Mélissa Plaza sur notre photo), un nouvel éclairage juridique sur le sport, la présentation d’un mondial qui fait des vagues et une rubrique Kids qui nous donne des ailes, c’est le top de la semaine ! Enjoy !

Lire plus »
Justine Pedemonte : « Je fais de la moto, je suis une fille… au lycée, ça fait parler. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire de raquettes et volants, une femme engagée qui donne de la voix pour réparer les corps, le retour des Kids (avec la pilote moto de 16 ans, Justine Pedemonte) et une double journée de grimpe en salle, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour la semaine. Bonne lecture !

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Marie-Antoinette Katoto, droit au but

Marie-Antoinette Katoto, droit au but

« Une tueuse devant les buts », selon ses coéquipières. Et c’était le cas lors du premier match de l’équipe de France ce 10 juillet contre l’Italie. Marie-Antoinette Katoto qui compte plus de cent buts à son actif a fait le job. Pour l’attaquante du PSG qui avait souffert de ne pas avoir été retenue en sélection pour la dernière Coupe du Monde en 2019, l’Euro sonne comme une revanche.

Lire plus »
Sara Labrousse

Sara Labrousse : « La natation artistique à haut-niveau m’a appris à repousser mes limites… »

Ses rêves ne prennent jamais l’eau. À 32 ans, après avoir participé aux plus grandes compétitions internationales qui la mèneront jusqu’aux Jeux Olympiques, cette championne de natation artistique a quitté les bassins, mais pas l’univers aquatique. Sara Labrousse est désormais docteur en biologie marine. Les souvenirs cependant lui tiennent chaud. Et elle nous raconte avec ferveur comment ces années sous l’eau l’ont aidée à respirer.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner