Foot au fémininLe Real Madrid donne le coup d'envoi !

Sofia Jakobsson
Il était temps ! Après plus d’un siècle d’existence le Real crée sa première équipe féminine professionnelle. Ce mercredi 1er juillet, le club madrilène a officialisé la nouvelle. Les joueuses fouleront pour la première fois les pelouses à la prochaine saison, lors du championnat espagnol.

Publié le 03 juillet 2020 à 20h10, mis à jour le 29 juillet 2021 à 15h16

Honoré par la FIFA, « plus grand club du XXe siècle », le Real Madrid n’était en revanche pas le plus novateur. Il est en effet un des derniers clubs d’Espagne à ne pas disposer d’une équipe féminine professionnelle. 

L’an dernier, son président Florentino Pérez, avait (enfin) annoncé sa volonté de créer une équipe féminine  « la plus enviée du football féminin ». C’est désormais chose faite. Dans un communiqué dévoilé ce mercredi, le club a annoncé la création d’une section féminine à son nom via l’absorption du Club  Deportivo Tácon alias CD Tácon.

IMG_1493

Le football féminin espagnol en plein essor

Longtemps à la traîne comparé à ses voisins européens, le football féminin en Espagne est désormais en plein essor.

Depuis quelques années, la professionnalisation des équipes s’accélère. Et les joueuses ne cessent de briller sur le terrain.

En 2019, le FC Barcelone s’est hissé jusqu’en finale de Ligue des champions féminine, une première pour un club espagnol.

Ce qui a dû chatouiller le Real Madrid qui compte bien en faire autant et ainsi contester l’hégémonie du FC Barcelone, qui cette saison a battu plusieurs fois le CD Tácon.

Autant parier que les joueuses ne seront pas épargnées par cette rivalité inextinguible entre les deux clubs.

Kosovare Asllani

Des joueuses expérimentées au rendez-vous

Le CD Tácon avait déjà commencé son recrutement avant l’interruption de la saison suite au coronavirus. Un recrutement à l’international.

Parmi les joueuses sélectionnées, on retrouve les attaquantes suédoises Kosovare Asllani (ci-dessus) et Sofia Jakobsson (en ouverture de l’article).

Toutes deux ayant participé à la dernière Coupe du Monde où elles ont hissé leur équipe en troisième position.

En défense, on retrouve la Française Aurélie Kaci, l’allemande Babett Peter et la brésilienne Daiane Limeiro.

Considérée comme une référence mondiale du milieu de terrain, la brésilienne Thaisa Moreno sera aussi de la partie.

Real Madrid

Une dizaine de joueuses dans le viseur

Le Real Madrid a dans le viseur une dizaine d’autres joueuses, issues pour certaines de clubs concurrents.

De l’Atlético de Madrid, le club s’intéresserait vivement à Olga García expérimentée de par son passage au FC Barcelone ou encore à l’attaquante Ludmila Da Silva, réputée pour sa vitesse.

Du côté de l’Athletic Bilbao, se sont les joueuses Maite Oroz et Marta Cardona qui intéressent le club.

Grand gagnant de cette chasse aux talents, le club Levante UD. Quatre joueuses issues de ce club intéresseraient le Real Madrid, dont Marta Corredera et Maitane López Millána.

Le mercato du football féminin n’a pas fini de nous tenir en haleine !

Aucun doute, la section féminine du Real Madrid sera ÀBLOCK! pour la saison 2020-2021 et compte bien aller droit au but. Pour mieux se hisser au sommet. 

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Marie Tabarly : « Naviguer avec un équipage féminin ne me branche pas plus que ça mais on est obligées d’en passer par là »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une histoire féminine de marathon, une voileuse qui prend le large (Marie Tabarly sur notre photo), une championne en reconstruction au micro de notre podcast, un nouveau mag à découvrir ou une pionnière de la navigation, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Badass, le nouveau mag carrément ÀBLOCK!

Badass, le nouveau mag carrément ÀBLOCK!

Ce seize pages sympa à lire – en mode « posterzine » – va « droit au but » pour mettre toutes les sportives sur le podium. De quoi être dans les starting-blocks pour son premier numéro et sa collecte participative. Nous, on adhère !

Lire plus »
Anaïs quemener

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une ambassadrice ÀBLOCK! qui rejoint l’aventure de notre média (la championne de marathon Anaïs Quemener sur notre photo), une experte en histoire du vêtement sportif, un ex-rugbyman qui conjugue son sport au féminin ou encore l’histoire des femmes haltérophiles, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! Enjoy !

Lire plus »
Alice Finot : « Les jalousies, la prise de risque, ont été des moteurs de ma performance en athlétisme. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une navigatrice toujours sur le pont, une athlète qui se joue des obstacles (Alice Finot sur notre photo), un bodybuilder qui étudie la puissance du muscle ou encore la petite histoire de l’haltérophilie au féminin à l’heure des Mondiaux, découvrez le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Oriane Bertone, la femme araignée qui a trouvé sa voie

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Le ballon rond qui ne s’arrête pas de tourner, un retour sur les Mondiaux d’athlétisme, une lettre sur un avenir ÀBLOCK! pour le sport de haut niveau, une demoiselle araignée (Oriane Bertone sur notre photo), un show toulousain avec les meilleures triathlètes et une navigatrice on ne peut plus ÀBLOCK!, c’est le meilleur de la semaine.

Lire plus »
Virginie Verrier : «  Mon film sur Marinette Pichon va-delà du football. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une légende paralympique, une déclaration d’amour aux sportives, une réalisatrice qui met en lumière une footeuse du nom de Marinette Pichon (interprétée par Garance Marillier sur notre photo), l’histoire des femmes dans les stades et un décryptage du rendez-vous d’athlétisme de l’année, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »
Fanny Blankers-Koen

Il était une fois l’athlétisme… féminin

Les pistes n’ont pas toujours été ouvertes aux femmes, bien au contraire, les hommes ont longtemps cherché à les empêcher de courir, sauter ou lancer. Le tout, sous des prétextes esthétiques ou de santé. Comment ont-elles enfin pu revêtir leur short sans contrainte ? Petite histoire express de l’athlétisme conjugué au féminin.

Lire plus »
Tour de France Femmes 2023

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un tour cycliste qui mérite bien son récap’, des footeuses qui veulent la Coupe, des volleyeuses de feu, une histoire de l’escrime conjugué au féminin et un petit coup d’oeil dans le rétro sur les événements marquants du sport, c’est le meilleur d’ÀBLOCK!

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Su-Wei Hsieh

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une tenniswoman à la raquette magique (Su-Wei Hsieh sur notre photo), une Déesse des courts français, les 5 dernières killeuses de la terre battue, une skieuse qui plante le bâton avec maestria, une chronique d’actualité, une question qui tue, une initiative 100 % féminine à l’épée et les porte-drapeaux en lice pour les prochains Jeux Olympiques et Paralympiques, c’est sur ÀBLOCK!

Lire plus »
Charlotte Yven : « En voile, il est urgent d'ouvrir les portes aux filles. »

Charlotte Yven : « Les courses au large, ça te transforme. »

Après avoir remporté la Transat Paprec, disputée en équipage mixte pour la première fois, elle vient de s’élancer pour sa 3e Solitaire du Figaro. Navigatrice professionnelle, membre du programme Skipper Macif, Charlotte Yven espère que son exemple ouvrira la voie à d’autres femmes, trop rares au départ des courses au large.

Lire plus »
23 bonnes nouvelles ÀBLOCK! pour bien commencer 2023

23 bonnes nouvelles ÀBLOCK! pour bien commencer 2023

2022, année des good news du côté de l’évolution du sport féminin ? Minute papillon, on a aussi connu du moins bien ! Mais, nous, ici on cultive le positivisme, on pointe ce qui va dans le bon sens, on met en lumière nos avancées et, en ce début 2023, on en a trouvé quelques-unes. Jugez plutôt !

Lire plus »
Marie Appriou « Le boomerang, c'est une histoire de famille. »

Marie Appriou : « Le boomerang, c’est une histoire de famille. »

Depuis près de vingt ans, son coeur fait boom. Marie Appriou, championne du monde de boomerang, s’apprête à remettre son titre en jeu. Ce 17 août, les championnats du monde débutent à Bordeaux. Et la Française compte bien prouver qu’elle est toujours une lanceuse de haut vol. Rencontre avec une nana qui n’a qu’une idée en tête : mettre son sport en lumière.

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner