Foot au féminin

Le Real Madrid donne le coup d'envoi !

Sofia Jakobsson
Il était temps ! Après plus d’un siècle d’existence le Real crée sa première équipe féminine professionnelle. Ce mercredi 1er juillet, le club madrilène a officialisé la nouvelle. Les joueuses fouleront pour la première fois les pelouses à la prochaine saison, lors du championnat espagnol.
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Honoré par la FIFA, “plus grand club du XXe siècle”, le Real Madrid n’était en revanche pas le plus novateur. Il est en effet un des derniers clubs d’Espagne à ne pas disposer d’une équipe féminine professionnelle. 

L’an dernier, son président Florentino Pérez, avait (enfin) annoncé sa volonté de créer une équipe féminine  « la plus enviée du football féminin ». C’est désormais chose faite. Dans un communiqué dévoilé ce mercredi, le club a annoncé la création d’une section féminine à son nom via l’absorption du Club  Deportivo Tácon alias CD Tácon.

IMG_1493

Le football féminin espagnol en plein essor

Longtemps à la traîne comparé à ses voisins européens, le football féminin en Espagne est désormais en plein essor.

Depuis quelques années, la professionnalisation des équipes s’accélère. Et les joueuses ne cessent de briller sur le terrain.

En 2019, le FC Barcelone s’est hissé jusqu’en finale de Ligue des champions féminine, une première pour un club espagnol.

Ce qui a dû chatouiller le Real Madrid qui compte bien en faire autant et ainsi contester l’hégémonie du FC Barcelone, qui cette saison a battu plusieurs fois le CD Tácon.

Autant parier que les joueuses ne seront pas épargnées par cette rivalité inextinguible entre les deux clubs.

Kosovare Asllani

Des joueuses expérimentées au rendez-vous

Le CD Tácon avait déjà commencé son recrutement avant l’interruption de la saison suite au coronavirus. Un recrutement à l’international.

Parmi les joueuses sélectionnées, on retrouve les attaquantes suédoises Kosovare Asllani (ci-dessus) et Sofia Jakobsson (en ouverture de l’article).

Toutes deux ayant participé à la dernière Coupe du Monde où elles ont hissé leur équipe en troisième position.

En défense, on retrouve la Française Aurélie Kaci, l’allemande Babett Peter et la brésilienne Daiane Limeiro.

Considérée comme une référence mondiale du milieu de terrain, la brésilienne Thaisa Moreno sera aussi de la partie.

Real Madrid

Une dizaine de joueuses dans le viseur

Le Real Madrid a dans le viseur une dizaine d’autres joueuses, issues pour certaines de clubs concurrents.

De l’Atlético de Madrid, le club s’intéresserait vivement à Olga García expérimentée de par son passage au FC Barcelone ou encore à l’attaquante Ludmila Da Silva, réputée pour sa vitesse.

Du côté de l’Athletic Bilbao, se sont les joueuses Maite Oroz et Marta Cardona qui intéressent le club.

Grand gagnant de cette chasse aux talents, le club Levante UD. Quatre joueuses issues de ce club intéresseraient le Real Madrid, dont Marta Corredera et Maitane López Millána.

Le mercato du football féminin n’a pas fini de nous tenir en haleine !

Aucun doute, la section féminine du Real Madrid sera ÀBLOCK! pour la saison 2020-2021 et compte bien aller droit au but. Pour mieux se hisser au sommet. 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

Running

Si on tentait un marathon fractionné ?

Le #42HealthyRunningDays est lancé ! Un top départ donné à l’issue de la journée internationale de la santé, le 7 avril dernier. Késako ? Portés par la motivation, le bien-être et la santé, les coureurs se lancent le défi de réaliser 42 kilomètres en 42 jours. À leur rythme. Ainsi, l’application Running Care propose une toute nouvelle version du marathon pour les plus démotivés. Explications.

Lire plus »
Trophées FemixSports

Les Trophées Femix’Sports, 4e !

5 catégories pour 15 prix. L’asso Femix’Sports vient de lancer la quatrième édition de ses Trophées récompensant sportives, arbitres, bénévoles et fédés, autant de personnalités engagées dans le sport féminin. À vous de voter !

Lire plus »
Alice Modolo

Le questionnaire sportif de…Alice Modolo

Elle vient de signer 3 records de France d’affilée. Un tiercé gagnant réalisé lors des Mondiaux d’apnée (AIDA) qui se tenait au Blue Hole de Dahab, en Égypte : 85, 87 et 89 mètres en bi palmes. Un beau lancement de saison pour la championne d’Europe qui a, cerise sur le gâteau, remporté la compétition, hommes et femmes confondus. De retour sur terre, Alice Modolo a répondu à notre petit questionnaire qui ne manque pas de souffle !

Lire plus »
Laetitia Blot

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un sport de combat explosif et de plus en plus féminin, le MMA est dans la place sur ÀBLOCK! avec quelques guerrières en cage (comme Laetitia Blot sur notre photo) qui s’expriment comme elles se battent, mais aussi une boxeuse sous les projecteurs de notre questionnaire sportif et une campagne digitale pour le mouvement de la paix par le sport, c’est le menu de la semaine, enjoy !

Lire plus »
Laure Coanus

Le questionnaire sportif de…Laure Coanus

Arbitre de Jeep Elite, Pro B et Ligue Féminine de Basket (LFB), Laure Coanus est sur tous les terrains, sifflet juste et gestes assurés. Entre deux rencontres sportives, elle répond à quelques questions simples, mais si révélatrices !

Lire plus »
Didier Drogba

#WhiteCard ou le sport comme arme de paix

Elle invite le monde à soutenir le mouvement de la paix par le sport. Et avec elle, champions et championnes s’engagent, de Didier Drogba (notre photo) à Tony Estanguet, en passant par Laurence Fisher, Marlène Harnois, Siya Kolisi, Paula Radcliff, ou encore Sarah Ourahmoune. L’organisation internationale Peace and Sport lance aujourd’hui sa campagne digitale mondiale #WhiteCard visant à promouvoir les valeurs positives et structurantes du sport.

Lire plus »
Ingrid Graziani

Le questionnaire sportif de…Ingrid Graziani

Elle a été à la fois Miss Île-de-France et championne du monde de boxe française en 2003 puis, elle a balancé sa couronne pour se consacrer au combat, devenant championne d’Europe en 2006 et triple championne de France. Aujourd’hui comédienne, Ingrid Graziani allie ses deux passions, le sport et le jeu, en racontant ses histoires de fille boxeuse dans un one woman show « Du ring à la scène » qui devrait revenir après la crise sanitaire. Entre deux séances de boxe, elle a pris le temps de répondre à notre petit questionnaire ÀBLOCK!

Lire plus »
Jeanne Richard

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une légende du foot féminin, une lanceuse de marteau au mental d’acier, une pionnière des JO, une jeune biathlète épanouie et au palmarès déjà bien rempli (Jeanne Richard sur notre photo), une trampoliniste attendue à Tokyo en juillet ou encore une cascadeuse à moto qui ne fait que ce qu’elle veut quand elle veut, voici le programme !

Lire plus »

JO 1928 : Lina Radke, l’athlète trop “disgracieuse” pour courir

Elle s’appelait Karoline Radke-Batschauer dite Lina Radke. Pionnière de l’athlétisme, cette Allemande qui courait comme un lièvre fut la première médaillée d’or olympique au 800m, mais aussi la dernière jusqu’en…1960. Après sa victoire, l’épreuve fut tout bonnement supprimée. Miss Radke avait manqué de grâce en franchissant la ligne d’arrivée…

Lire plus »
Gabriella Papadakis

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une fille à couettes qui soulève plus lourd que Hulk en personne, une espionne qui ne lâche pas le sport, même en prison, une « mère indigne » championne olympique, des patineuses d’hier et d’aujourd’hui (comme Gabriella Papadakis sur notre photo) ou encore une sportive dingue de windsurf, demandez le programme !

Lire plus »
Léa Labrousse

Le questionnaire sportif de…Léa Labrousse

Elle pourrait nous offrir ses plus belles figures à Tokyo, elle qui se prépare pour les prochains JO, en juillet. La trampoliniste Léa Labrousse, 6 médailles européennes en tumbling et trampoline et 2 pour la France, a atterri en douceur pour répondre à notre questionnaire Proustien.

Lire plus »
Fanny Blankers-Koen

JO 1948 : Fanny Blankers-Koen, « mère indigne » devenue star de la piste

On la surnommait « La ménagère volante ». Spécialiste du sprint, elle est la seule à avoir décroché quatre médailles d’or en une seule édition. Un palmarès d’autant plus bluffant à une époque où les femmes n’étaient pas les bienvenues dans les compétitions, encore moins les mères de famille. Récit d’une femme au foyer devenue femme médaillée.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Charlotte Lembach

Charlotte Lembach, sabre au clair

Elle dissimule son visage sous un masque, mais n’a pas sa langue dans sa cuirasse. Honnête, trop « carrée » à son goût, Charlotte l’escrimeuse a des mots qui font mouche. Lorsqu’elle sabre, c’est à fleuret moucheté. Mais ça a toujours le mérite d’être dit. Et bien dit. Entretien à armes égales.

Lire plus »
Sophia Bouderbane

Sophia Bouderbane : « Le karaté, c’est puissant, ça t’offre des émotions rares. »

La veste du karatégi sanglée à la perfection, la tête sur les épaules, les pieds ancrés sur le tapis… la karatéka française, multi médaillée, qui a raflé l’an dernier le titre de championne d’Europe, vit sa passion intensément et viscéralement. Pour elle, le karaté est un code moral. Et un épanouissement joyeux qu’elle partage sans retenu. Conversation avec une grande Dan.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin