Rechercher

Un petit break ? C’est le Battle Pro !

Un petit break ? C’est le Battle Pro !
Vous avez le rythme dans la peau ? Ça tombe bien, le 5 décembre, au théâtre du Châtelet à Paris, on fête les 20 ans de l'évènement Battle Pro ! Les meilleur.e.s breakdanceurs et breakdanceuses vont s'affronter dans cette salle qui accueille régulièrement des cérémonies comme le Ballon d'Or ou les Césars.

Par Alexandre Hozé

Publié le 19 novembre 2021 à 17h08, mis à jour le 29 novembre 2021 à 12h08

Cette vingtième édition s’annonce mémorable. Place au Battle Pro, le 5 décembre prochain, qui n’a jamais eu une salle comme celle-ci à disposition : 2500 spectateurs sont attendus pour mettre une ambiance de feu.

Après la première édition du concours en 2000, à Chelles, l’évènement est vite devenu un incontournable du milieu de la breakdance, accueillant les meilleurs mondiaux de chaque catégorie.

Dès ses débuts, le Battle Pro met en lumière les battles en équipes ou en individuel. L’innovation a eu lieu en 2003, avec la création d’une compétition Kids, réservée au moins de 12 ans.

D’ailleurs, cette catégorie a permis le plus gros buzz de l’évènement, avec la performance détonnante de BGirl Terra, breakdanceuse de 6 ans qui avait bluffé tout le monde.

Cette année, la crème de la crème du breaking sera encore présente sur scène, avec le crew français Last Squad, ou encore les athlètes Mounir, Kémie, Maxoo ou BGirl Kimie (notre photo d’ouverture).

La France est donc bien représentée pour cet évènement sur son territoire, mais ses danseurs auront fort à faire face à une concurrence venue du monde entier.

La particularité de cette édition 2021, en plus d’être la vingtième, est indéniablement le fait que la breakdance a été choisie comme discipline olympique pour les JO de Paris 2024.

Une pression supplémentaire pour tous les participants qui souhaitent faire partie de cette expérience inédite.

Zoubir Chhibi, fondateur et directeur artistique du Battle Pro, a donc de nouvelles ambitions pour son évènement, les JO arrivant à grands pas (de danse) : « Nous espérons que le Battle Pro figurera parmi les étapes qualificatives et qu’un maximum de breakers révélés sur notre scène, se qualifieront pour les deux épreuves de b-boying, masculine et féminine. Une égalité et une parité que nous prônons et dont nous nous félicitons. »

Ce sport urbain, venu tout droit de New York et de la culture hip-hop du début des années 1980, va donc connaître un intérêt plus fort de la part du grand public.

Et cela commence avec une compétition comme Battle Pro, qui va sans aucun doute offrir du grand spectacle. Tout le monde en rythme !

Ouverture BGirl Kimie ©Nassir

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Manon Genest

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une athlète d’exception et maman épanouie qui se confie sans langue de bois (Manon Genest sur notre photo), une cycliste qui se lance dans un défi fou, notre marathonienne préférée qui se frotte à la piste et notre rubrique Kids, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Bon rattrapage !

Lire plus »
Hermine Bonvallet : « Dans le monde du surf, la première technique pour performer : savoir s’adapter »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une rideuse de l’extrême, une folle histoire olympique du passé, une nouvelle chronique de notre marathonienne préférée et une championne qui sort la raquette du placard, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK!. Enjoy !

Lire plus »
Le sport et les mangas, un mariage heureux ? Kids

Le sport et les mangas, un mariage heureux ?

Les raisons de se mettre au sport sont on ne peut plus variées. Et si parmi les plus efficaces, on retrouvait les mangas et animés ? Ça vous paraît peut-être étrange, mais force est de constater que ces étendards de la culture japonaise ne craignent pas de se frotter à l’univers sportif.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Tour de France Femmes

Best-of 2022, le récap’ des compet’ de l’année

Du sport par-ci, des championnats par-là, des performances de maboul dans tous les sens… On ne s’est pas ennuyés en 2022, on s’y perd même un peu ! Pour ne rien oublier de cette année sportive, place au débrief des grands événements qui, cette année, ont mis les femmes en lumière.

Lire plus »
Fanny Caspar

« Bump It » : tout schuss pour le ski freestyle féminin !

Ce 25 février 2021 aurait dû avoir lieu, en Andorre, un show de ski freestyle 100% féminin. Des rideuses devaient y promouvoir la cause des femmes dans le sport extrême. La Covid-19 est passée par là et la démo est reportée en 2022, mais pas le soutien aux sportives du ski freestyle. Ni à celles qui rêvent, en secret, de se lancer sur la piste. On se lève tous et toutes pour « Bump It » !

Lire plus »
rallye des gazelles

Sur les traces des Gazelles (Carnet de voyage 1)

Deux filles, leur bagnole et leur audace ! Embarquement immédiat avec Sandra et Anne sur les chemins du Rallye des Gazelles…2021.  Sur ÀBLOCK!, elle nous propose un carnet de voyage qui débute dès l’inscription. Car l’édition 2021 semble encore loin mais l’organisation est titanesque… La parole aux Gazelles !

Lire plus »
une Grande Traversée VTT

De grandes traversées en VTT ? Ça roule !

Faire découvrir les régions en sillonnant, à vélo, les plus beaux sentiers du territoire, c’est l’ambition de la Fédération Française de Cyclisme. À partir du 22 mai, elle nous invite à rouler sur les itinéraires des Grandes Traversées VTT. En selle !

Lire plus »
Nettie Honeyball, la mystérieuse pionnière du football

Nettie Honeyball, la mystérieuse pionnière du football

Elle est à l’origine du célèbre British Ladies Football Club, considéré comme la première formation féminine de football. Nettie Honeyball, féministe convaincue, s’est servie du sport pour prouver au monde que les femmes n’étaient pas que des « créatures ornementales et inutiles ».

Lire plus »

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

Mentions de Cookies WordPress par Real Cookie Banner