Si on tentait un marathon...fractionné ?

Running
Le #42HealthyRunningDays est lancé ! Un top départ donné à l’issue de la journée internationale de la santé, le 7 avril dernier. Késako ? Portés par la motivation, le bien-être et la santé, les coureurs se lancent le défi de réaliser 42 kilomètres en 42 jours. À leur rythme. Ainsi, l’application Running Care propose une toute nouvelle version du marathon pour les plus démotivés. Explications.

Publié le 15 avril 2021 à 17h07, mis à jour le 28 juin 2021 à 17h05

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Avec l’accompagnement d’une équipe d’experts de la santé, Running Care, appli 100 % conçue par des médecins du sport, lance un challenge inédit pour reprendre des habitudes saines et initier les coureurs dans le sport-santé : parcourir 42 kilomètres en autant de fois qu’on le souhaite, mais dans la limite de 42 jours.

Au programme : mobilité, nutrition, sommeil, bien-être et renforcement musculaire. Un mélange d’activités physiques, de gestion d’émotions et de récupération proposés jusqu’au 19 mai aux coureurs découragés, histoire de leur donner de l’élan de manière instructive et ludique.

Comment prendre soin de sa santé ? Comment garder la motivation ? sont les deux questions phares abordées tout au long de cette période de défi.

« Le #42Healthy est une démarche santé et de remise en activité physique, explique le Docteur Wandji, cofondateur du challenge. Elle s’adresse à tout le monde, aux personnes sédentaires ou encore à celles qui ont complètement arrêté l’activité physique. »

Pour soutenir leurs efforts, des lots sont offerts chaque semaine en fonction des thématiques étudiées et à la fin des quarante-deux jours.

« Ce challenge ne tourne pas seulement autour de la course, c’est plutôt quarante-deux jours pour reprendre soin de sa santé », poursuit le Docteur Wandji.

Ce sont, en fait, les autres dimensions de celle-ci qui sont importantes : prévention des blessures, de l’épuisement, recherche de l’efficacité, celle d’avoir le bon rythme : « Et la motivation joue un rôle important dans les quatre principaux piliers de la santé : l’alimentation, le sommeil, l’activité physique et la partie psychologique », conclut le Docteur Wandji.

Le but du #42HealthyRunningDays est ainsi de stimuler les runners, les aider à maintenir un rythme physique et une activité saine au quotidien. Il ne faut donc pas qu’il soit contrariant et impossible à faire pour des personnes qui sont en reprise d’activité, d’où cette proposition de faire 42 km en 42 jours, à leur cadence.

#42HealthyRunningDays doit les pousser à poursuivre leurs efforts et leur démontrer qu’elles sont capables d’atteindre leurs objectifs. Y a plus qu’à.

 

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

D’autres actus en brèves…

1er août JO 1936 Berlin

1er août 1936 : les Jeux Olympiques s’ouvrent à Berlin

Ils vont vite prendre une signification très politique. Les Jeux Olympiques de Berlin, en 1936, vont devenir le lieu idéal d’une propagande du parti nazi par le sport. Ce 1er aout, c’est donc dans une atmosphère festive, mais néanmoins tendue, que s’ouvrent ces Jeux de la XIe olympiade de l’ère moderne.

Lire plus »
Alice Modolo Best of

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des femmes à Tokyo ! Mais pas que… Une pongiste qui y croit, une femme jamais sans son canoë, une lanceuse de disque qui rêve d’or, une sprinteuse adepte de records, une hurdleuse qui avale les haies sont de la partie pour les Jeux. En bonus, un sauvetage dans le grand bassin des JO de 1960, un nouveau record de France pour la sirène de l’apnée (Alice Modolo sur notre photo) et une rencontre avec une femme qui borde ses voiles. Un peu de lecture pour boucler juillet !

Lire plus »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Hey, Psssst, Les JO commencent, non ? Retrouvez une semaine complète sur les Jeux Olympiques avec ÀBLOCK!. À la clé, une demi-fondeuse qui veut sa revanche à Tokyo, de nouveaux sports qui vont twister les Jeux, la petite histoire des symboles olympiques en sept chapitres. Mais aussi, la désormais célèbre question qui tue et une initiative féminine aussi sportive que dilettante. De la (bonne) lecture, messieurs dames !

Lire plus »
Alice Modolo

Alice Modolo : 100 mètres, le rêve !

La divine descente en eaux troubles d’un poisson nommé Modolo. L’apneiste française vient de réaliser son rêve de toujours : plonger à plus de 100 mètres dans les profondeurs. Et, hop, un nouveau record de France !

Lire plus »
7 symboles olympiques

Jeux Olympiques, les 7 symboles capitaux

Ils sont le sel de cet événement sportif planétaire. Les valeurs olympiques, l’hymne, la devise, la flamme, le serment, les anneaux, la langue, 7 emblèmes qui régissent les Jeux Olympiques, certains depuis l’Antiquité, d’autres depuis les JO modernes. Petite leçon d’histoire pour bien comprendre l’esprit olympique.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Maria Sharapova

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une lutteuse qui ne lâche rien, deux femmes dans une auto, un 5 infos pour briller au revers avec une championne dénommée Maria (Sharapova, notre photo), la fameuse question qui tue et une initiative qui a toutes les cordes à son arc, c’est la séance de rattrapage sur ÀBLOCK!

Lire plus »

Pauline : « Au sommet d’une montagne, je me sens à ma place. »

Ado, elle pratiquait déjà le ski de randonnée. Et, depuis, elle n’a jamais cessé de grimper les sommets. Le plus souvent, dans sa région d’adoption, Grenoble.
La montagne, Pauline s’y sent bien, loin de tout esprit de compétition ou de performance. Elle nous partage sa passion. Celle qui la fait vibrer, celle qui l’aide à respirer.

Lire plus »
yoga

Yoga : le Top 10 du parfait yogi

Applis relaxantes, podcasts ressourçants, cours en ligne boostants, bouquins inspirants, ÀBLOCK! a sélectionné tout ce qu’il faut pour passer une Journée Mondiale du Yoga en 100 % yogi ce dimanche 21 juin. On active le mode « Namasté » !

Lire plus »
Naomi Osaka

Naomi Osaka, la petite prodige engagée du tennis

Sportive la mieux payée de l’Histoire devant sa challenger Serena Williams, la toute jeune Naomi Osaka a plus d’une corde à sa raquette de tennis. Au top 10 du classement mondial WTA, forte de deux titres consécutifs de Grand Chelem, elle garde la tête froide et donne l’exemple en haussant la voix contre le racisme. Portrait de l’une des sportives les plus influentes en 2020.

Lire plus »
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

GDPR cookie consents with Real Cookie Banner