Nature is bike La Gravel Festive met le feu !

La Gravel Festive met le feu !
Cette course cycliste aussi fun qu'inédite aura lieu du côté d'Angers, le 25 juin. Au programme : vélo en mode détente et en nocturne, barbecue, musique et écologie....

Par Alexandre Hozé

Publié le 20 mai 2022 à 15h41, mis à jour le 25 mai 2022 à 9h39

Un mix cyclisme et soirée détente autour d’un feu de bois, le tout entre potes, c’est vendeur, non ? C’est le programme de La Gravel Festive qui lance son ride à la cool, le 25 juin prochain, lors du Gravel Festival qui met le vélo d’aventure à l’honneur tout le week-end.

Petite explication de texte : le terme gravel désigne à la fois une pratique et un vélo. Le phénomène Gravel est né dans le Midwest des États-Unis, où les cyclistes roulent sur les petites routes et chemins non-goudronnés. C’est une pratique du vélo qui allie passages sur route ainsi que sur sentiers, pistes et chemins. Vous savez tout.

Maintenant, le côté pratique : le départ de La Gravel Festive aura lieu à Angers, à partir de 17h30. Vélos adaptés obligatoire : VTT, cyclo-cross ou gravel. Le parcours passe par des petits chemins entre Bourg, Ecuillé et d’autres villes du coin. Et tout ça, pour arriver au château de Plessis-Bourré à mi-parcours. 

Pas de pression, aucune mesure de la performance et aucun classement n’est prévu, c’est vraiment une soirée vélo en mode détente. On aurait tort de bouder la selle.

©Leonard De Serres

Là-bas, on pose les vélos et on s’attaque au feu de camp pour lancer le barbecue. Une pause stratégique indispensable pour tous les amateurs de bonne ambiance. Il est même possible de se joindre à la fête sans passer par la case vélo, mais c’est un peu tricher quand-même. D’autant que l’assistance électrique est autorisée, donc pas d’excuses ! 

Une fois les saucisses cuites et avalées, il faudra finir le parcours. Attention à la digestion ! Ce sont 45 kilomètres au total qui attendent les cyclistes. Mais la particularité de cette deuxième partie à vélo ? Elle est nocturne ! 

Sensations garanties, prévoyez quelques lumières tout de même, autant minimiser les risques de carambolages. 

Le retour au Gravel Festival ne sera pas monotone. Sous les notes de rock californien du groupe Trio Cover, les rideurs et rideuses franchiront la ligne d’arrivée. Et la fête débutée au château pourra reprendre de plus belle ! 

Toute cette soirée aura lieu sous le signe de la bonne humeur et du partage, mais aussi de l’écologie. La Gravel Festive est un événement éco-engagé. Pas de plastique sur place, de quoi recycler et faire du tri dans tous les coins du lieu de départ (et donc d’arrivée) et, au menu, du local et de la qualité. 

Pour allier l’utile à l’agréable, une fois de plus, on est ÀBLOCK! 

©Leonard De Serres

Pour plus d’infos et les inscriptions, rendez-vous sur le site de la Gravel Festive.

Ouverture ©Leonard De Serres

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Hélène Pietrenko

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine…

De l’arc et des flèches en mode féminin, un triathlon XXL (avec la toujours motivée championne Hélène Pietrenko sur notre photo), une pratiquante qui a trouvé confiance en elle grâce au sport et qui se raconte avec passion, une sportive qui a porté trois maillots de l’équipe de France dans trois sports différents ou encore une arbitre qui révolutionne le monde du rugby, c’est sur ÀBLOCK! et c’est tout. Bonne lecture !

Lire plus »
Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Il était une fois le tir à l’arc… féminin

Les femmes ont manié l’arc dès la Grèce Antique… De cette époque à la naissance des premières championnes, l’archerie s’est toujours composée au féminin. À l’occasion de la Coupe du Monde organisée du 21 au 26 juin à Paris, retour sur ces archères qui ont tiré en plein dans le mille.

Lire plus »
Hazal Nehir, folle de toits

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de la street (Hazal Nehir sur notre photo), une batteuse d’exception, du paddle pour la bonne cause, une marathonienne aux souliers d’or ou encore une arbitre qui ouvre la voie, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue : pourquoi, quand je cours, j'ai un point de côté ?

Pourquoi, quand je cours, j’ai un point de côté ?

Ce sentiment désagréable d’avoir un doigt coincé dans la poitrine, on le connaît tous… On commence son footing, tranquillement, et tout à coup PAF, un point de côté ! Minute, prend une grande respiration, ÀBLOCK! te dit d’où ils viennent et comment s’en débarrasser.

Lire plus »
Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Cap Optimist, ou comment faire du paddle un acte de solidarité

Elle est sauveteuse en mer et au-delà. Stéphanie Barneix accompagnée de cinq autres waterwomen rallient actuellement Monaco et Athènes en paddleboard. Un échauffement avant le défi Cap Optimist, qui se déroulera entre le Pérou et la Polynésie Française en janvier 2023. Un défi à la seule force des bras pour soutenir les personnes atteintes de cancer.

Lire plus »
Camille : « Le sport outdoor me permet de revenir à l'essentiel.»

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une Question qui tue pour la fin de séance, le parfait alliage entre sport et bronzage, une fan du sport outdoor (Camille sur notre photo) et une gymnaste qui a l’Europe dans la peau, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! de la semaine. Bon récap !

Lire plus »
Le Beach Handball : sea, sport and sun...

Le Beach Handball : sea, sport and sun…

Sous le soleil, exactement… Du 1er au 3 juillet, la ville de Lacanau accueille le tournoi international de Beach Handball. Entre exploits sportifs et spectacle à ciel ouvert, c’est la deuxième édition de ce Lacanau Beach Handball Xperience qui se tient en bord de mer. De quoi découvrir un sport méconnu et pour le moins original.

Lire plus »
Iga Swiatek, un air de déjà vu…

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une acrobate de rue, un événement vert et sportif, l’histoire des filles de l’aviron et les portraits des deux jeunes joueuses, finalistes de Roland-Garros (dont Iga Swiatek, deuxième fois victorieuse du tournoi), c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »
Il était une fois l’aviron… féminin

Il était une fois l’aviron… féminin

Jusqu’au 5 juin, rameuses et rameurs s’affrontent sur l’Allier. Vichy accueille les championnats de France bateaux longs pendant trois journées de compet’. Une occasion en or de revenir sur l’histoire des femmes dans l’aviron. Une histoire qui a débuté par des canotières à la réputation sulfureuse…

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Karen Chataîgnier : « Il y a quelque chose de sacré dans le discours d’Alice Milliat. »

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Des épreuves éprouvantes en altitude, des femmes en selle, une humoriste engagée (Karen Chataîgnier sur notre photo), une cycliste solaire, une super-héroïne à cheval et une nouvelle Question qui tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »
Marie Loiseau

Marie Loiseau : « M’entraîner avec des filles m’a ouvert les yeux sur un autre univers. »

Ceinture noire de taekwondo, elle a découvert le MMA (Mixed Martial Arts) grâce à Tevi Say, pionnière française de la discipline. Une révélation pour Marie Loiseau, qui a choisi, depuis, de reprendre le flambeau. Combattante pro, elle milite pour ouvrir la pratique afin que les femmes se sentent, enfin, légitimes dans tous les sports. Rencontre avec une fille explosive qui s’apprête à disputer son premier combat en France à l’occasion du MMA Grand Prix.

Lire plus »
Il était une fois l’aviron… féminin

Il était une fois l’aviron… féminin

Jusqu’au 5 juin, rameuses et rameurs s’affrontent sur l’Allier. Vichy accueille les championnats de France bateaux longs pendant trois journées de compet’. Une occasion en or de revenir sur l’histoire des femmes dans l’aviron. Une histoire qui a débuté par des canotières à la réputation sulfureuse…

Lire plus »
14 août 1982 Deux femmes en tête du Rallye du Brésil

14 août 1982, deux femmes en tête du Rallye du Brésil

La conduite et la direction sont leurs atouts. Depuis quatre jours, pilotes et copilotes sont lancés dans la 4e édition du Rallye du Brésil. L’arrivée de la course est plus attendue que jamais. D’autant plus quand, dans la première voiture, deux femmes sont à la manoeuvre, Michèle Mouton et Fabrizia Pons !

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner