God save Channel 4 !

God save Channel 4 !
La chaîne anglaise Channel 4 ne s'engage pas à moitié. Pour les Jeux Paralympiques de Pékin, tous ses consultants seront des para-athlètes. Aux côtés des commentateurs de l'équipe des sports, ils viendront offrir une expertise des plus pertinentes. Une première.

Par Alexandre Hozé

Publié le 02 mars 2022 à 17h54

Ladies and gentlemen, chapeau bas. Il est vrai qu’en matière de sport, notre rivalité avec nos voisins de l’autre côté de la Manche est forte. Mais cette fois, on ne peut qu’applaudir. 

La chaîne de télévision anglaise qui va couvrir les Jeux Paralympiques a décidé de s’engager dans cet événement de la plus belle des manières : 100 % des consultants et experts de Channel 4 sont des personnes en situation de handicap. 

Anciens athlètes paralympiques ou de haut niveau en handisport vont faire vibrer les Britanniques lors des compétitions qui vont avoir lieu du côté de Pékin à partir du 4 mars. 

Déjà en 2016, pour les Jeux Paralympiques de Rio, Channel 4 s’était illustrée avec ce clip « We’re The Superhumans »

Quatre-vingt heures de couverture et retransmission des épreuves sur YouTube. Un joli programme pour la chaîne anglaise. Et vous n’avez pas vu le casting… 

Ade Adepitan, ancien joueur de basket-fauteuil ; Ed Jackson, ancien rugbyman maintenant tétraplégique ; Lauren Steadman, championne paralympique de triathlon ; Arthur Williams, ex-cycliste handisport ; Hannah Dines, cavalière de tricycle T2 ; Alice Tai, nageuse paralympique… Des grands noms du handisport britannique qui continuent de s’investir, même après leur retraite sportive. 

Ces athlètes connaissent donc mieux que personne les contraintes que subissent les participants aux Paralympiques. Et surtout, ils savent à quel point ils se dépassent pour performer et briller ! Qui de mieux, alors, pour faire vivre intensément la compétition aux spectateurs que d’anciens para-athlètes ? 

La Britannique, championne paralympique de triathlon, Lauren Steadman

Mais, Cocorico, France Télévisions n’est pas en reste. Vincent Gauthier-Manuel, par exemple, assurera l’expertise lors de plusieurs épreuves. Ancien champion paralympique en Slalom Géant, spécialiste de ski alpin, il double la mise après avoir déjà vécu cette expérience en 2018 à Pyeongchang. 

Mais il est vrai qu’à côté de nos voisins britanniques, on a du boulot. Le nombre d’anciens champions handisports français est pourtant impressionnant et leur voix serait d’autant plus entendue.

Après l’exemple de Channel 4, il serait donc malin et bienvenu de suivre cette tendance lors des prochaines compétitions handisports. Nul doute que France Télévisions (au vu de l’engagement de la chaîne dans la couverture des Jeux Paralympiques, ce ne serait pas surprenant) et consoeurs reverront leur copie. Après tout, les bonnes actions sont souvent contagieuses ! 

Le Jurassien Vincent Gauthier-Manuel, six médailles olympiques aux Jeux de Vancouver puis Sotchi, consultant de France Télévisions

Soutenez ÀBLOCK!

Aidez-nous à faire bouger les lignes !

ÀBLOCK! est un média indépendant qui, depuis plus d’1 an, met les femmes dans les starting-blocks. Pour pouvoir continuer à produire un journalisme de qualité, inédit et généreux, il a besoin de soutien financier.

Pour nous laisser le temps de grandir, votre aide est précieuse. Un don, même petit, c’est faire partie du game, comme on dit.

Soyons ÀBLOCK! ensemble ! 🙏

Abonnez-vous à la newsletter mensuelle

D’autres actus en brèves…

Ronda Rousey

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un photographe aux clichés détonants, une athlète aux rebonds imprévisibles, l’histoire des wonderwomen du MMA (dont Ronda Rousey sur notre photo) et la Question Qui Tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! cette semaine.

Lire plus »
Il était une fois le MMA… féminin !

Il était une fois le MMA… féminin

Le MMA s’organise. Légalisé il y a deux ans en France, le ministère des Sports vient de confirmer son affiliation à la Fédération française de boxe. La deuxième édition des Championnats de France devrait avoir lieu à la fin de l’année et ses moyens renforcés. Une occasion en or pour cette discipline d’Arts Martiaux Mixtes de restaurer une réputation sulfureuse. Mais qui sont les premières combattantes à s’être battues pour avoir le droit d’entrer dans la cage ?

Lire plus »
Le questionnaire sportif de Maëlle Dumitru-Marin

Le questionnaire sportif de… Maëlle Dumitru-Marin

Le 1er juin prochain, elle sera de celles qui s’envoleront tutoyer les nuages pour décrocher un titre aux Championnats d’Europe de trampoline et tumbling en Italie. La Bretonne Maëlle Dumitru-Marin, championne du monde et d’Europe de tumbling par équipe l’an dernier, représentera cette fois la France en individuel. À 22 ans, la tumbleuse fait partie des quatre meilleures Françaises de cette discipline acrobatique. Elle a répondu à notre questionnaire express entre deux séances de préparation.

Lire plus »
Photo...griffe, Antoine Bréard/Carissa Moore

Antoine Bréard : « Que je photographie une sportive ou un sportif ne change rien, le sport, c’est avant tout de l’émotion. »

ÀBLOCK! lance une série consacrée aux photographes de talent, pros ou amateurs, qui ont l’œil pour mettre en lumière les femmes dans le sport. Mais pas que…car le sport n’a pas sexe, c’est en tout cas ainsi qu’Antoine Bréard voit les choses. Journaliste et photographe, il balade son objectif sur tous les terrains de sport depuis maintenant une dizaine d’années. Il partage, avec ÀBLOCK!, 5 clichés qui lui ressemblent.

Lire plus »
Les triathlètes (re)débarquent à Paris !

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Une course d’orientation nouvelle génération, un triathlon en capitale (celui de Paris, le retour, sur notre photo), une pro de la ride, une volleyeuse qui nous bluffe et une question qui tue, c’est le meilleur d’ÀBLOCK! pour cette semaine. Enjoy !

Lire plus »
La question qui tue Le sport, ça met combien de temps pour faire effet ?

Le sport, ça met combien de temps pour faire effet ?

La taille affinée, les tablettes de chocolat, les muscles bombés… on est une ribambelle à se mettre au sport pour sculpter nos corps (que l’on trouve) imparfaits. Et nous voilà un peu frustrés quand, après trois séances, rien ne semble bouger. Mais combien de temps ça va donc prendre pour se réveiller ? T’impatiente pas, on t’explique tout !

Lire plus »
Maame Biney, la black short-track attitude

Le Best-of ÀBLOCK! de la semaine

Un mix de course, natation et paysages, une flèche sur glace (Maame Biney sur notre photo), une artiste tatouée, une monumentale capitaine et une question qui tue, c’est le meilleur de la semaine sur ÀBLOCK! Bon rattrapage !

Lire plus »
La question qui tue

C’est grave si j’arrête de m’entraîner quelque temps ?  

Envie de se la couler douce en vacances, blessé ou victime d’un gros coup de mou ? Rien à faire, le sport passe à la trappe. Et tu culpabilises. Parce que, forcément, ce sera dur de reprendre, tu vas perdre ton niveau (ou du muscle), tu vas grossir… Mais, en vrai, abandonner (un peu) sa routine sportive, c’est grave ou ça passe ?

Lire plus »
Les Gorges du Verdon s'ouvrent aux Swimrunners

Les Gorges du Verdon s’ouvrent aux Swimrunners

Le 1er mai, les Gorges du Verdon accueilleront tous les Swinrunners et Swimrunneuses de France. Un événement sportif dans un cadre idyllique qui propose de courir et nager pour la bonne cause : récolter des fonds pour la recherche sur le cancer du pancréas.

Lire plus »

Vous aimerez aussi…

Running

Si on tentait un marathon fractionné ?

Le #42HealthyRunningDays est lancé ! Un top départ donné à l’issue de la journée internationale de la santé, le 7 avril dernier. Késako ? Portés par la motivation, le bien-être et la santé, les coureurs se lancent le défi de réaliser 42 kilomètres en 42 jours. À leur rythme. Ainsi, l’application Running Care propose une toute nouvelle version du marathon pour les plus démotivés. Explications.

Lire plus »
Sarah Fuller

Sarah Fuller : Un petit coup de pied dans le foot US, un grand pas pour le sport féminin

Elle a participé, au pied levé, à un match de l’équipe masculine de son université américaine et, d’un coup, d’un seul, elle est entrée dans l’Histoire… Sarah Fuller, 21 ans, powerful kicker de son équipe féminine, Vanderbilt Women’s Soccer, est devenue, le 28 novembre dernier, la première femme à participer à un match du « Power 5 », une organisation qui regroupe au niveau universitaire les cinq meilleures divisions américaines de football américain. Ou comment une sportive dégomme le plafond de verre…

Lire plus »
Retour en haut de page

Recherche

Soyez ÀBLOCK!

Abonnez-vous à la newsletter

WordPress Cookie Notice by Real Cookie Banner